Comment s’éteindra la vie sur Terre dans 2,8 milliards d’années

  8 commentaires
pin button

© Dana Berry

© Dana Berry

La vie sur la terre s’arrêtera dans environ 2,8 milliards d’années, selon une nouvelle étude menée par Jack o’Malley-James, astrobiologiste à l’université de St.-Andrews (Écosse).

Notre Soleil va lentement se réchauffer à mesure qu’il avancera en âge. Dans presque 5 milliards d’années, il aura épuisé son carburant nucléaire et se dilatera en une étoile, une géante rouge qui pourrait engloutir notre planète.

Bien avant d’en arriver là, la chaleur sera insoutenable pour les formes de vie existantes. Les scientifiques se sont basés sur des mesures comme la température, l’abondance d’eau et de nourriture pour évaluer la santé future de la biosphère terrestre.

Ils en ont déduit le moment où la vie commencera à disparaître. À mesure que le mercure grimpera, de plus en plus de vapeur d’eau se formera, ce qui se traduira par une absorption régulière du dioxyde de carbone, nécessaire à la photosynthèse des plantes.

D’après l’étude, les espèces végétales les moins résistantes entameront leur déclin dans 500 millions d’années. Les animaux, qui dépendent d’elles pour leur nourriture et leur oxygène, leur emboîteront le pas.

Dans à peu près 2,8 milliards d’années, il ne restera que des microbes très résistants, jusqu’à ce qu’ils succombent eux aussi à la chaleur.

Andrew Fazekas

 Commentaires