Dans l’œil du drone

  4 commentaires
pin button

Le premier concours international Dronestagram/National Geographic France récompense les meilleures photos aériennes réalisées grâce à des drones. Vertigineux !

C’est la nouvelle folie dans l’univers de la photographie, utiliser des drones équipés d’appareils photo radio-commandés pour capter notre monde comme on ne l’avait jamais vu : les paysages et les villes, les animaux et les monuments. Le site Dronestagram accueille déjà des milliers de clichés spectaculaires du monde entier. Et ce n’est qu’un début : le matériel évolue à vitesse grand V. Bientôt, on pourra programmer un drone afin qu’il suive automatiquement quelqu’un en mouvement, par exemple à cinq mètres d’altitude et selon un angle de 70° pour un surfer au milieu des vagues. On peut tout imaginer – à condition de respecter la législation régissant le vol des drones, actuellement très différente selon les pays et en pleine évolution.

Amateurs ou professionnels, les photographes du monde entier sont à l’heure actuelle en pleine expérimentation, comme le prouvent les cinq clichés lauréats du 1er concours international Dronestagram/National Geographic France que nous vous présentons ici. Parés au décollage !

1er prix : Duo aérien avec un aigle

© Dronestagram

© Dronestagram

« Je faisais des photos pour un site d’écotourisme dans le parc national de Bali Barat, en Indonésie, quand l’aigle a soudain pris en chasse mon drone. J’ai aussitôt pris le contrôle de l’appareil, qui était en pilote automatique. Après quelques minutes, j’ai compris que l’aigle n’attaquait pas le drone mais jouait avec. Nous avons volé ensemble pendant un moment, puis j’ai réussi à manœuvrer pour l’avoir l’aigle mon objectif. C’est un merveilleux coup de chance d’avoir pu saisir ce moment parfait. »
Dendi Pratama, Jogjakarta, Indonésie

2ème prix : Des Philippins ravis

© Dronestagram

© Dronestagram

« C’était un dimanche matin et j’allais faire voler mon drone dans un parc de Manille. C’est mon hobby. Là, ça a tout de suite été l’attroupement, les joggers, les cyclistes, les familles, tout le monde voulait voir mon appareil. Alors je l’ai fait voler plus bas pour qu’ils puissent bien le voir, et j’ai pris une photo. J’ai été très surpris ensuite de voir comme ils étaient tous souriants sur la photo. Mais c’est ça les Philippins, des gens heureux ! »
Jericho Saniel Lunario, Manille, Philippines

3ème prix : Soleil couchant sur Annecy

© Dronestagram

© Dronestagram

« J’étais à l’affût dans un parc à proximité de la vieille ville d’Annecy, guettant la course du soleil. J’attendais qu’il baisse pour éviter que mes photos soient surexposées, préparant les règlages de l’appareil et du drone. Tout d’un coup, c’est allé très vite, la couleur du ciel a changé, le soleil s’est fait rasant. J’ai décollé à la hâte et j’ai pu prendre ce cliché à l’instant précis où le soleil transperçait le château. Magique ! »
Dominique Reginensi, Reignier-Esery, Haute-Savoie

4ème prix : Mougins dans la brume

© Dronestagram

© Dronestagram

« C’est mon plaisir de sillonner ma région pour mettre en valeur tous ces endroits magnifiques avec des clichés uniques. Passionné de photographie et de nouvelles technologies, j’ai investi dans un drone haut de gamme et créé mon entrrpsie spécialisée dans la photo aérienne. Cette photo de Mougins, près de Cannes, a été prise en mars dernier, tôt le matin. Je tenais absolument à avoir cette brume en arrière plan. »
Julien Demartini, Le Cannet, Alpes Maritimes

5ème prix : Et la lumière fut sur Sanary

© Dronestagram

© Dronestagram

« Je suis totalement accro à ce type de prise de vue qui à mon sens révolutione l’industrie de l’image. Désormais, je ne me déplace jamais sans mon drone. Ce matin-là, j’étais en place à 7h30 du matin pour saisir ce magnifique lever de soleil depuis le clocher de Sanary-sur-mer. »
Jeremy Ballester

 Commentaires