Santé : des aiguilles à avaler pour se soigner

  Aucun commentaire
pin button

avalerdesaiguilles

La plupart des gens préfèrent avaler un cachet qu’être piqués par une aiguille. Pourtant, les injections intraveineuses délivrent plus vite les médicaments dans le sang et l’ingestion orale n’est pas possible pour certaines substances médicamenteuses, comme l’insuline, que l’estomac commence à digérer avant leur absorption.

Les chercheurs viennent donc de mettre au point une nouvelle méthode d’administration des médicaments : l’ingestion de la piqûre. Vue de l’extérieur, cette gélule « ressemble à n’importe quelle multivitamine. Mais, une fois dans l’estomac, son enveloppe externe se dissout et laisse apparaître les aiguilles », explique l’ingénieur chimiste Carl M. Schoellhammer. 

Ces tiges en acier inoxydable de 1,27 mm libèrent leur substance quand elles pénètrent dans la paroi de l’appareil digestif. Vous ne sentirez rien car le système gastro-intestinal est insensible à cette douleur et que la capsule, longue d’à peine plus de 1,9 cm, est assez petite pour circuler dans le tube digestif. Pour l’instant, la gélule n’a été testée que sur des animaux, sans inconfort ou lésion. Mais faire passer la pilule prend du temps : au moins sept jours pour qu’elle sorte du corps du cobaye. 

Par Rachel Hartigan Shea

——————————–

À découvrir également :

>> Des vis en soie pour souder les os

>> Les bactéries qui grouillent sur nos mains seraient bonnes pour la santé

 Commentaires