Un fossile de crocodile géant mis au jour en Tunisie

  Aucun commentaire
pin button

01megacroc.adapt.1190.1

© DAVID BONADONNA

Dans le désert tunisien, une équipe de paléontologues soutenue par National Geographic a exhumé un fossile du plus grand crocodile marin. Ils ont découvert que ce reptile aux dimensions hors norme, baptisé Machimosaurus rex, vivait il y a 120 millions d’années.

Une mâchoire surpuissante, 10 m de long, un poids moyen de 3 t… Machimosaurus rex, le plus grand crocodile marin connu, était un prédateur redoutable. La découverte d’unnouveau fossile dans le sud de la Tunisie vient de faire l’objet d’une publication dans la revue néerlandaise Cretaceous Research.

D’après le Dr Frederico Fanti, qui a dirigé l’équipe de recherche, les ossements datent de 120 millions d’années. Soit largement après l’extinction de masse qui marque la fin du Jurassique, il y a 145 millions d’années. Jusqu’alors, les chercheurs étaient convaincus que Machimosaurus rex n’y avait pas survécu. La découverte de ce fossile change la donne : “Elle s’ajoute aux preuves grandissantes que de nombreux reptiles marins n’ont pas disparu au cours de cette extinction”, estime le paléontologue écossais Stephen Brusatte.

Selon les scientifiques, Machimosaurus rex évoluait presque exclusivement dans l’eau salée, ne s’aventurant qu’à de rares occasions sur le rivage pour surprendre des proies peu prudentes. « Il avait des dents épaisses, courtes et arrondies, détaille le Dr Fanti. Sa mâchoire était très développée, ce qui lui assurait une incroyable force de morsure.” Il pouvait, par exemple, briser sans difficulté la carapace d’une grande tortue marine.

Dans la catégorie des crocodiles marins, Machimosaurus rex supplante largement la concurrence. Mais il reste devancé par son congénère terrestre, Sarcosuchus imperator. Ce crocodile, qui vivait il y a 110 millions d’années, affichait un poids record de 8 t et une taille de 12 m.

Par la rédaction

——————————-

À découvrir également :

> À la recherche du cimetière des dinosaures

> Des mystérieux fossiles de dinosaures découverts en Chine

 Commentaires