Un robot spermatozoïde pour lutter contre la stérilité

  Aucun commentaire
pin button

Photo reproduite avec l'aimable autorisation de DOI : 10.1021/ACS.NANOLETT.5B04221

Photo reproduite avec l’aimable autorisation de DOI : 10.1021/ACS.NANOLETT.5B04221

Un traitement contre la stérilité – un problème qui touche des millions de couples – pourrait surgir sous la forme d’un robot. 

Si les principales causes de la stérilité concernent en majorité les femmes, environ 20 % des cas recensés ont une origine exclusivement masculine : les spermatozoïdes sont peu nombreux, ont une forme anormale ou nagent trop lentement.

C’est là qu’intervient le spermbot (« robot spermatozoïde »), un minuscule moteur qui ressemble à un tire-bouchon et est conçu pour conduire les spermatozoïdes léthargiques vers leur cible. Commandé magnétiquement, il fonctionne en s’enroulant autour de la queue du spermatozoïde, puis en le propulsant vers un ovule – et dans l’idéal, à l’intérieur.

Tout se déroule dans l’intimité d’une clinique, pas d’une chambre à coucher. Développé par des scientifiques basés en Allemagne, le moteur pourrait à terme jouer un rôle dans l’insémination artificielle. Pour l’instant, le spermbot a été testé sur des spermatozoïdes et des ovules de bovins et n’a pas encore réussi de fécondation.

Oliver Schmidt, directeur de l’étude et concepteur du spermbot, reconnaît que les performances du moteur sont insuffisantes et qu’il faut encore travailler avant de pouvoir réaliser des essais cliniques sur des humains. Malgré tout, une fois perfectionnée, cette invention pourrait, selon lui, permettre à des couples souffrant de stérilité d’avoir un enfant, notamment dans des situations « où d’autres techniques plus confirmées ont échoué ».

Catherine Zuckerman


À découvrir également :

Les secrets du cerveau des bébés

> La vaccination in utero pour bientôt 

 Commentaires