Des imprimantes 3D pour fabriquer des organes

  5 commentaires
pin button
Page 1/6

© Wake Forest Institute For Regenerative Medecine

© Wake Forest Institute For Regenerative Medecine

Oreilles, reins, os, peau… Des scientifiques synthétisent des organes biocompatibles grâce à la technologie de l’imprimante 3D. Une avancée en passe de révolutionner les greffes d’organe et la recherche médicale.

Les scientifiques, de l’Asie aux États-Unis, se sont lancé un défi : fabriquer des organes prêts à être greffés grâce à des imprimantes 3D.

Cette nouvelle technologie fait surtout parler d’elle depuis sa récente commercialisation. Installée dans les foyers, elle permet de créer à volonté des mugs, des figurines, des jouets, etc. Comment ? L’objet désiré est débord maquetté en 3D. Puis une cartouche de plastique, de céramique ou autre – selon l’usage fait de l’objet – dépose de fines couches de matières les unes sur les autres, en suivant le schéma numérique. Jusqu’à obtenir, après solidification des couches, l’objet tridimensionnel. 

C’est en adaptant cette technologie que des chercheurs ont ainsi réussi à fabriquer du vivant. Cliquez sur les organes ci-dessous pour comprendre comment ils ont été synthétisés et quelles seront leurs applications dans le domaine médical :

– Oreilles

Reins 

Vaisseaux sanguins

Peau 

Os 

1 2 3 6

 Commentaires