Écosse : À la rencontre des fantômes et autres personnages légendaires

  1 commentaire
pin button
Page 1/2

Kilconquhar Castle, devenu un hôtel, serait hanté par des sorcières qui furent exécutées tout près de là. Le propriétaire organise des soirées où sont rejouées des scènes liées à l’histoire de l’endroit. © Nigel Dickinson

Kilconquhar Castle, devenu un hôtel, serait hanté par des sorcières qui furent exécutées tout près de là. Le propriétaire organise des soirées où sont rejouées des scènes liées à l’histoire de l’endroit. © Nigel Dickinson

Spectres, monstres et autres revenants… Au pays des vallées encaissées, des Highlands volcaniques et des lochs couleur de perle, les Histoires surnaturelles peuplées de personnages légendaires foisonnent. Frissons garantis !

Enfant, je me souviens avoir passé quelques jours, invité chez un ami, dans un manoir imposant situé près de collines verdoyantes, à une centaine de kilomètres d’Aberdeen, dans l’est de l’Écosse, raconte Robert.

C’était une très belle demeure datant du XVIIIe siècle. Avant d’y pénétrer, mon camarade m’avait raconté toutes sortes d’histoires entourant la maison : celle d’une femme qui, ayant perdu sa fille dans un accident de cheval, était morte de chagrin dans l’une des chambres.

Parfois, la nuit on peut l’entendre pleurer”, m’assurait mon ami. Je ne l’ai jamais entendue mais, la deuxième nuit, alors que le vent soufflait furieusement sur la propriété, j’ai été réveillé par les sabots et les hennissements de chevaux.

Le lendemain, je manifestai mon étonnement à mes hôtes : « Je ne savais pas que vous aviez des chevaux dans l’écurie. » Moi, si peu enclin à croire aux histoires de spectres, leur réponse amusée me laissa songeur : « Ah ! mais nous n’en avons jamais eu.« 

Dans nombre de châteaux, manoirs et demeures d’Écosse se murmurent des légendes. Celles de querelles entre clans, bien sûr, mais, tout aussi sérieusement, celles des spectres, sorcières, fées et autres fantômes qui les hanteraient.

Il faut dire qu’entre les vallées encaissées, les hauts plateaux, les granites érodés par les intempéries, les crêtes de gneiss perdues dans la brume et les falaises abruptes soudain illuminées par un rayon de soleil blanc, ses paysages se prêtent à bercer les plus beaux mystères.

Même les récits historiques des rois et reines d’Écosse possèdent leur lot de fantômes – qui revêtent d’ailleurs souvent l’aspect du pire ennemi. Alexandre III (1241­1286), le dernier roi de la dynastie des Canmore, soutint ainsi un combat avec un spectre : ce dernier avait les traits d’Édouard, le roi d’Angleterre.

1 2

 Commentaires