Environnement

Vidéo : Plongée dans les eaux glacées du Groenland

Les eaux glacées du Groenland abritent un habitat aquatique riche pour les créatures qui y élisent domicile. Vendredi, 7 juillet

De Hannah Lang

Depuis la surface, les immenses calottes glaciaires qui enveloppent la ville de Tasiilaq, au Groenland, ne présentent aucun signe de vie. Seul le calme plat y règne, prévisible dans un environnement à -2° C.

Cependant, le vidéaste autrichien Alexander Benedik est parvenu à filmer un écosystème caché et effervescent, niché dans les eaux glacées sous les blocs de glace.

La vidéo de sa plongée réalisée le 17 avril dernier montre des créatures marines aux couleurs vives qui ont élu domicile dans les eaux froides du grand Nord, parmi lesquelles une méduse de l'Arctique (Cyanea arctica) transparente, une caprelle japonaise (Caprella mutica) scintillante ainsi qu'un nudibranche blanc, un mollusque dépourvu de coquille.

Le nudibranche a un cycle biologique rapide qui n'est généralement que de quelques semaines, ce qui fait de lui une créature furtive, hors de portée pour les chercheurs souhaitant étudier son comportement.

D'un point de vue biologique, les eaux froides occupent la deuxième place des zones les plus fertiles, derrière les récifs coralliens. Ne plonge toutefois pas qui veut dans les profondeurs pour voir de ses propres yeux le spectacle de la vie marine. Au Groenland, les plongeurs doivent être détenteurs d'une certification et avoir plongé en combinaison étanche au cours de la dernière année. 

Alexander Benedik, âgé de 42 ans, fait de la plongée depuis 1998 et réalise des vidéos sous-marines depuis 2008. Il est également derrière le site Global Dive Media, qui répertorie des vidéos tournées lors de plus de 50 de ses plongées sous-marines.