Espace

L'étrange mal des astronautes partis sur la Lune

Mardi, 16 août

De Olivier Liffran

L’épopée lunaire du programme Apollo a exposé les astronautes à de graves problèmes de santé. Sur les vingt-quatre hommes ayant foulé le sol de notre satellite, huit sont morts de maladies cardiovasculaires, ont observé des chercheurs de l’université de Floride. Une prévalence cinq fois supérieure à celles des astronautes restés sur Terre.

Ce mal s’explique par les fortes radiations ionisantes auxquelles sont soumis les astronautes au-delà de la magnétosphère (à plus de 1 000 km de la surface terrestre). “Lors de leurs voyages interplanétaires, les astronautes sont exposés à de multiples sources de radiations, provenant des rayons cosmiques, des particules solaires ou encore des rayonnements de la ceinture de Van Allen”, détaillent les chercheurs dans leur étude publiée dans la revue Scientific reports. Des renseignements précieux pour préserver la santé des hommes qui iront dans la futur s’aventurer sur Mars.