Animaux

Frelons asiatiques : découverte d’un nid à Paris

Apparu en France en 2004, le frelon asiatique vient de s’installer dans la capitale. Une nouvelle qui inquiète fortement les apiculteurs. Jeudi, 9 novembre

De Marine Sanclemente

Un nid de frelon asiatique (Vespa velutina) a été découvert par les jardiniers du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) à Paris. Ces derniers s’attendaient à cette probabilité, puisque des femelles – et donc de possibles reines – avaient été observées fin 2015 dans certains arrondissements de la capitale. Rappelons que le frelon asiatique est arrivé dans le Lot-et-Garonne, en 2004, chez un horticulteur qui importait de Chine des poteries pour bonsaïs.

Ce frelon inquiète particulièrement les apiculteurs car il s’attaque aux abeilles domestiques. Stressées par l’insecte, celles-ci arrêtent de butiner et produisent moins de miel. Or, si les réserves sont insuffisantes, la colonie peut mourir de faim l’hiver suivant. Une évaluation de l’impact de ce frelon est en cours d’estimation par un groupe de travail de scientifiques de l’Institut technique et scientifique de l’apiculture et de la pollinisation et du MNHN.

Bien que les abeilles représentent deux tiers de ses proies, le frelon asiatique capture aussi des araignées, des guêpes, des mouches, et d’autres insectes. Sa technique ? Attraper la proie en vol puis l’accrocher à un support pour la dépecer. Il n’en conserve que le thorax, qu’il emmène dans son nid pour nourrir ses larves.

Lire la suite