Sommaire du magazine National Geographic de décembre 2017 : la véritable histoire de Jésus

mardi 28 novembre 2017

De Rédaction National Geographic

À l’approche de Noël, notre numéro de décembre fait le point sur les connaissances de la vie du Christ. Est-il vraiment né dans une étable ? Où se trouve réellement son tombeau ? La véracité des Évangiles, récits de sa vie, est mise à l’épreuve des nouvelles découvertes archéologiques. Pour savoir à quoi ressemblait le visage de Jésus, plus besoin de saint suaire : les scientifiques utilisent désormais la reconstitution numérique. Et si les voies du Seigneur n’étaient pas si impénétrables ? (Lire ici)

En Amérique du Sud, certains chamans communiquent avec l’esprit du jaguar. Dans les cultures précolombiennes, notamment chez les Aztèques et les Incas, le fauve était considéré comme un dieu. Certaines tribus, persuadées que les hommes et les jaguars pouvaient échanger leurs corps, buvaient le sang, mangeaient le cœur et revêtaient la peau du félin ! Au Pérou, notre journaliste a tenté de mener une expérience spirituelle dans la forêt amazonienne : rentrer en contact avec le Dieu-jaguar en partageant avec des guérisseurs la medicina, un breuvage hallucinogène à base d’ayahuasca. (Lire ici)

Nous avons également enquêté sur le braconnage dont sont victimes ces grands félins en Bolivie. Dans la culture chinoise, les crânes et les dents du jaguar sont considérés comme magiques ; et le trafic vers l’Asie est en pleine expansion.

Uber pour les motos-taxis, application pour la gestion des terres agricoles ou livraison de sang par drone…L’Afrique vit aujourd’hui sa révolution numérique. Partout sur le continent, de jeunes entrepreneurs innovent pour moderniser leurs pays. Au Kenya, ils coopèrent dans un lieu émergent, symbole du bouleversement en cours : la « Silicon Savannah ». (Lire ici)

Suivez-nous ensuite en Sibérie, chez les Nenets, des nomades éleveurs de rennes. Dans la péninsule de Iamal, située tout près du cercle polaire, la modernité entre en collision avec les traditions. La région regorgeant de gaz naturel, les rennes doivent aujourd’hui passer sous des gazoducs, pour se rendre dans les pâturages d’été. S’ajoute à cette difficulté le réchauffement climatique, qui complique l’alimentation des rennes et fait sortir du sol des agents pathogènes dangereux. Comment ce peuple surmontera-t-il toutes ces épreuves ? (Lire ici)

Enfin, un photographe vous montre le quotidien difficile de jeunes migrants bloqués en Serbie, aux portes de l’Europe, souvent seuls et sans ressources. Pour survivre, ils occupent des lieux désaffectés (wagons hors d’usage, bâtiments et entrepôts abandonnés) en attendant de parvenir à franchir clandestinement la frontière suivante…

Découvertes archéologiques, données scientifiques et dernières actualités de notre site vous attendent dans le numéro de décembre 2017 du magazine National Geographic :

 

Qu’est-ce que l’archéologie nous révèle sur la vie de Jésus ? La science se lance sur ses traces, remettant en cause ou corroborant la réalité des faits exposés dans les Évangiles.

 

 

Au Pérou, notre reporter a tenté une étrange expérience : entrer en communication avec l’esprit du Dieu-jaguar. Si l’animal disparaît un peu partout sur le continent américain, les croyances ancestrales à son sujet perdurent.

 

 

Dans le nord de la Bolivie, des radios diffusent des publicités, enregistrées par des trafiquants chinois, proposant aux autochtones d’acheter des dents ou des têtes de jaguar. Un commerce illégal en pleine expansion.

 

 

La révolution numérique bouleverse la vie des Africains. Transports urbains plus sûrs, applications de gestion agricole ou livraison de sang par drone… quelques-unes des innovations sont à découvrir dans notre reportage.

 

 

Malgré les difficultés, principalement liées à la présence de gazoducs et au réchauffement climatique, ce peuple nomade d’Arctique perpétue la tradition ancestrale de la transhumance des rennes. Une migration annuelle de 1 200 km, semée d’embûches !

 

 

Le chemin vers l’Europe est long et difficile pour les jeunes migrants venus d’Afghanistan. À chaque étape, il faut réussir à survivre en attendant de passer la frontière suivante. Ici, de la Serbie à la Croatie.

Lire la suite