Histoire

Égypte antique : des milliers d'animaux momifiés offerts aux divinités

Jeudi, 9 novembre

De Céline Lison et Marie-Amélie Carpio

Dans l’Égypte ancienne, des ibis ont été momifiés par centaines de milliers. Les fidèles les offraient au dieu Thot pour s’attirer ses bonnes grâces. Représentée sous la forme de l’oiseau, cette divinité de la sagesse et du savoir était très populaire. Mais nul n’égalait Bastet, une déesse familiale à l’apparence de chat, à laquelle des millions de cadavres embaumés de matous ont été présentés. 

Dans de moindres proportionsinflatable double slip and slide with pool, divers animaux – faucons, chiens, poissons, serpents, musaraignes et même mangoustes d’Égypte – ont été spécialement élevés pour servir d’offrandes aux dieux. Taureaux, béliers et crocodiles étaient, eux, reconnus comme les incarnations terrestres de divinités. Choyés de leur vivant, ils jouissaient à leur mort d’une momification et d’une sépulture dignes des pharaons.