Photographie

Les archives de National Geographic célèbrent les rois et reines du monde entier

Alors que le Royaume-Uni est en ébullition à l'occasion du mariage royal du Prince Harry avec l'actrice Meghan Markle, nous avons fouillé dans les archives photographiques de National Geographic pour retrouver ces clichés de la royauté mondiale. Vendredi, 18 mai

De Heather Brady

La vie de la royauté est à nouveau sous les feux des projecteurs avec le mariage digne d'un conte de fées du Prince Harry de Galles, ou Prince Harry, et de l'actrice américaine Meghan Markle.

Au Royaume-Uni, cela ne fait que quelques décennies que le public peut assister aux mariages royaux. Avant la Première Guerre mondiale, les membres de la famille royale se mariaient en toute intimité, dans des chapelles ou des palais de la royauté. Les mariages étaient arrangés pour des raisons de diplomatie et de stratégie internationales. Ce n'est qu'après la Grande Guerre, dans un souci de renforcer ses liens avec le peuple britannique et de les limiter avec l'Allemagne, que la famille royale a commencé à utiliser l'Abbaye de Westminster pour les mariages, qui peut accueillir bien plus d'invités qu'une petite chapelle royale.

À chaque mariage royal, la ferveur gagne le public. C'est encore plus vrai aujourd'hui, grâce à la retransmission télévisée des événements. Dans les semaines qui précèdent un mariage en grande pompe, l'intérêt que celui-ci suscite ne fait que gagner en importance et les nombreuses personnes qui travaillent à l'organisation d'une telle cérémonie sont tenues au secret ou ne connaissent pas leurs véritables clients pour éviter qu'ils ne divulguent des informations.

Ces célébrations somptueuses et présentations publiques ne sont pas uniquement l'apanage de la Couronne britannique. Les familles royales de tous les pays sont concernées par de tels événements et les tenues grandioses.

Dans cette galerie de photos historiques, vous découvrirez certains membres de la royauté mondiale le jour de leur mariage, dans un costume militaire ou encore dans une tenue traditionnelle révélatrice de leur statut social. Pour lever (un peu) le mystère qui entoure parfois les monarques et leur famille.