None
Le making of de Great Migrations nous raconte les énormes efforts et déplacements entrepris par les équipes de National Geographic pour filmer les aventures de tous ces animaux en mouvement. La camerawoman Justine Evans a passé 14 heures par jour pendant un long mois à 45 mètres du sol, dans une forêt de Bornéo, afin de filmer les primates vivant dans les cimaises. Pendant ce temps, ses collaborateurs s'efforçaient de créer une plateforme en suspension dans la canopée afin de filmer les lieux en un travelling de 90 mètres. Découvrez ces nombreuses et incroyables histoires de tournage qui montrent l'ampleur du travail des experts de National Geographic pour réaliser Great Migrations.