Animaux

Une araignée géante paralyse et dévore sa proie

Ce gros plan filmé en Australie donne à voir une énorme araignée immobiliser et dévorer sa proie. Jeudi, 9 novembre

De Sarah Gibbens

Un Australien semble avoir découvert le meilleur moyen pour sympathiser avec une arachnide : lui proposer un criquet.

Une vidéo filmée à Sydney, en Australie, montre un homme en train de nourrir une araignée géante, une Sparassidae, avec un criquet. Le tout sur le dos de sa main. Le gros plan montre la sparassidae, d'ordinaire peureuse, immobiliser le criquet et le dévorer lentement. L'araignée est vue en train de tourner autour de sa proie, l'enrobant dans des fils de soie. Le criquet est paralysé par le venin qu'elle lui a injecté quelques secondes plus tôt.

Il existe 94 espèces connues de sparassidae en Australie. Elles font partie des araignées que l'on peut aisément croiser dans les intérieurs australiens, derrière les meubles, dans les toilettes ou sur les murs.

 

Les sparassidae sont souvent confondues avec les tarantules, mais elles appartiennent à une famille différente : celle des araignées aranéomorphes.

Elles sont présentes un peu partout dans le monde, par exemple aux États-Unis dans les régions subtropicales comme la Floride, le Texas, la Californie, ou encore les régions côtières bordant la Géorgie ou la Caroline du Sud.

Il peut par ailleurs arriver de croiser ces araignées aranéomorphes dans d'autres régions du monde comme le Royaume-Uni quand celles-ci font par hasard un voyage sur un bateau chargé de fruits. De fait les sparassidae sont parfois surnommées « araignées bananes » pour leur propension à voyager sur le fruit du même nom.

Avec plus de 3 500 espèces connues d'araignées, l'Australie est habituée à la présence d'arachnides. Lorsqu'elles sont capturées, les sparassidae sont parfois gardées comme animaux de compagnie. Des blogs dédiés aux animaux domestiques proposent d'ailleurs de leur construire un habitat suffisamment vertical fait de végétaux et de roches pour leur laisser le loisir de gambader.

Les araignées, bien que par nature peu agressives, mordront si elles sont provoquées ou menacées. Bien que leur apparence puisse être effrayante (leurs pattes peuvent mesurer de 7 à 12 centimètres) leur morsure est quasi-inoffensive. Si la victime n'est pas allergique à son venin, celui-ci n'est pas mortel pour les humains et a des effets similaires à une piqûre de guêpe.

Lire la suite