Taiwan frappé par un essaim sismique : ce que l'on sait

Plusieurs personnes ont été tuées dans une série de séismes, à Taïwan, au cours des premiers jours du mois de février.jeudi 8 février 2018

Un immeuble secoué par le tremblement de terre qui a frappé le Comté d'Hualien, à Taïwan, le 7 février 2018.
Un immeuble secoué par le tremblement de terre qui a frappé le Comté d'Hualien, à Taïwan, le 7 février 2018.
photographie de Unioncom, VCG via Getty Images

Un séisme de magnitude 6.4 sur l'échelle de Ritcher a frappé le nord de Taïwan mardi soir, faisant au moins sept mort et 250 blessés. Plus d'une centaine de secousses ont par la suite été reportées dans la région, faisant trembler les immeubles et les rues, privant des centaines de familles d'eau et d'électricité. Des douzaines de personnes sont toujours portées disparues.

Qu'est-ce qui peut bien causer ces secousses ? Certains parlent déjà d'essaim sismique, quand d'autres restent plus prudents.

 

QU'EST CE QU'UN ESSAIM SISMIQUE ?

Un essaim sismique se produit lorsqu'une série de tremblements frappe une seule et même région sur une période de temps relativement courte, de quelques jours ou semaines. Un tremblement de terre est identifié comme le séisme principal, et les autres sont des secousses consécutives. 

Selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis, le tremblement de terre du 6 février était la plus importante séquence vue dans la région ces dernier jours. 

Un séisme de magnitude 4.8 a frappé Taïwan le 3 février, et depuis 19 tremblements de terre ont été enregistrés dans la région. Ils étaient tous d'une magnitude supérieure à 4.5 sur l'échelle de Richter.

 

UN ESSAIM SISMIQUE EST-IL EN TRAIN DE FRAPPER TAÏWAN ?

Les avis sont partagés. Selon les informations diffusées par Taiwan News, un professeur de l'université centrale du Comté de Taoyuan croit que le pays est entré dans un cycle sismique qui pourrait durer au moins un siècle.

« La probabilité qu'un séisme de magnitude 8 se produise dans la région de Hualien est très haute. Je pense qu'il y aura un nouveau séisme d'une ampleur similaire en 2025, » explique Lee Chyi-tyi, qui avançait déjà cette théorie en 2013. « Les tremblements de terre sont cycliques et le temps est à nouveau venu. »

D'autres experts sont plus réservés sur la question.

« Je pense que parler d'essaim sismique serait hors de propos, » écrit Alexandre Canitano par mail. Alexandre Canitano est doctorant à l'Institut des sciences de la Terre de Taipei.

« La prévision de tremblements de terre en série est un exercice difficile, et il n'y a pas de preuve d'un tremblement de terre d'une telle ampleur dans un avenir proche, » ajoute-il.

Pour lui, Taïwan serait plutôt frappé par des secousses précédant et suivant le choc du tremblement de terre principal qui a eu lieu mardi dernier. Nous ne savons pas comment la situation va évoluer dans les jours et semaines à venir, mais il serait intéressant d'étudier la relation entre les différentes secousses. 

Afroz Ahmad Shah professeur à l'université Brunei Darussalam et boursier National Geographic, estime quant à lui que ces tremblements de terre semblent différents d'une séquence sismique normale, durant laquelle de petites secousses suivent le plus important séisme. Pour Afroz Shah, ces secousses indiquent plutôt l'existence d'un essaim parce qu'elles ont des magnitudes similaires et se sont succédé sur une très courte période.

D'autres mesures devront être prises pour apporter de plus amples informations sur l'épisode sismique que connaît actuellement Taïwan.

Lire la suite