Voyager à la vitesse de la lumière : quand la science-fiction met les scientifiques au défi

ESPACE

Inédit : de la lumière détectée derrière un trou noir

Cette expérience valide la théorie de la relativité d'Einstein

LES + RÉCENTS

Six villages européens à redécouvrir cet été

lire la suite  
Caramel au Louis IX
PHOTOGRAPHIE DE James L. Stanfield, Nat Geo Image Collection

DERNIÈRES VIDÉOS

3:59
À quelle vitesse la lumière se déplace-t-elle dans l'univers ?
En écoute
À quelle vitesse la lumière se déplace-t-elle dans l'univers ?
Histoire
Le port de Carthage, chef-d’œuvre de construction
Animaux
Le venin des méduses-boîtes s'est activé avec l'eau froide de la douche
Animaux
Des lions attaquent brutalement une femelle éléphant isolée en pleine nuit
Animaux
Emportée par le courant, les piqûres de méduses-boîtes l'empêchent de nager

NOTRE SÉLECTION

Adolescence : le cerveau en alerte rouge

Les plus beaux documentaires animaliers sur Disney+

LES + LUS

Cas de variole du singe : ce que l'on sait

Ces quatre cités perdues étaient les joyaux de l'Afrique antique

Disney+

LA DESTINATION STREAMING DE L’UNIVERS NATIONAL GEOGRAPHIC

REGARDER EN STREAMING*

*Voir conditions sur DisneyPlus.com

National Geographic
Juin 2022
La renaissance des coraux
de National Geographic
Le récif Opal, dans la Grande Barrière de corail, en Australie, a subi de gros dégâts lorsque les températures de l’océan ont atteint des sommets, en 2016 et en 2017.
PHOTOGRAPHIE DE David Doubilet Et Jennifer Hayes

La biodiversité étant fondamentale pour la survie de l'humanité, il y a bien longtemps que les scientifiques et les spécialistes de la vie marine alertent sur le risque bien réel de la disparition des coraux. Les récifs coralliens constituent une barrière naturelle de protection des zones côtières et préservent la biodiversité des habitats marins. Ils font face à un déclin inexorable dont l’origine est multifactorielle.

Victimes de l’activité humaine et du changement climatique – pollution, pêche intensive et agressive, stress thermique –, les coraux s’asphyxient et subissent des dégâts irréversibles. Pouvons-nous encore agir ? National Geographic s’est rendu aux Philippines dans « le triangle de corail », une zone considérée comme haut lieu de la biodiversité où sont préservés de splendides coraux.

Possédant certains des plus beaux récifs coralliens du monde et confrontés au réchauffement de l’océan et à l’impact négatif de la surpêche sur les écosystèmes, les Philippins ont pris des mesures pour identifier et protéger les plus menacés : création d’aires marines protégées (AMP), surveillance par satellite des épisodes de thermostress qui rendent les coraux vulnérables aux maladies. Et, pour aider les population dépendantes de la mer, des efforts considérables ont été déployés pour promouvoir des moyens de subsistance plus durables dans l’aquaculture et l’écotourisme. Ces efforts et ces mesures indiquent au reste du monde qu’un changement de cap est encore possible. 

Un blennie minuscule se faufile sur un récif. Il existe 2 800 espèces de poissons des récifs dont la taille ne dépasse pas les cinq centimètres et une grande partie ne seraient pas de taille face à une cacahuète.
PHOTOGRAPHIE DE Steve de Neef, Nat Geo Image Collection
S'abonner

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.