Animaux

Des milliers de grenouilles géantes retrouvées mortes près du lac Titicaca

Jeudi, 9 novembre

De Olivier Liffran

Pourquoi des milliers de grenouilles géantes du lac Titicaca (Telmatobius culeus) ont-elles été retrouvées mortes dans le Coata, une rivière qui alimente le lac andin ? Les autorités péruviennes mènent l’enquête.

« Sur la base des déclarations des habitants et des échantillons trouvés dans les jours suivant l’incident, on estime que plus de 10 000 grenouilles sont décédées, dans un rayon de 50 km », a déclaré dans un communiqué le Service des forêts et de la faune sylvestre du Pérou (Serfor).

Des autopsies et des prélèvements d’eau sont actuellement menés pour comprendre les raisons de cette hécatombe. En attendant les résultats, les scientifiques rappellent les concentrations très élevées de métaux lourds dans les eaux du lac Titicaca, provoquées par l’exploitation illégale de mines d’or. Ainsi que les eaux usées provenant des habitations et le ruissellement des pluies qui déversent des pesticides dans les affluents du lac.

Le journal péruvien El Comercio avance une autre hypothèse. La mort des batraciens ferait suite à une journée de nettoyage du Coata, à laquelle participaient des habitants de la région. À cette occasion, les sédiments ont pu être remués, ce qui aurait fait remonter des éléments toxiques dans l’eau.

Endémique de la région, la grenouille géante du lac Titicaca est en danger critique d’extinction selon l’Union internationale pour la conservation de la nature. Sa population a chuté de plus de 80 % en l’espace de quelques décennies. En cause : la surpêche et la dégradation de son habitat naturel.

Lire la suite