Diaporama : Poissons géants

Laissez-vous surprendre par les plus gros poissons d'eau douce au monde, ou poissons géants, et téléchargez gratuitement des fonds d'écrans National Geographic.

Thursday, November 9, 2017,
De N/A
Arapaima et plongeur
Un plongeur et un arapaima adulte nagent ensemble dans un bassin de l’aquarium de Manaus, au Brésil. Appelé pirarucu au Brésil et paiche au Pérou, ce géant d’Amérique du Sud est l’un des plus gros poissons d’eau douce du monde. Certains peuvent mesurer jusqu’à 3 mètres de long pour un poids allant jusqu’à 180 kilogrammes.
Ce genre de poisson géant est de plus en plus rare dans le monde à cause de la surpêche. L’arapaima est le sujet de plusieurs projets de conservation en Amérique du Sud, dont des réserves où la pêche est interdite, et des quotas de pêche.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN

N/A

Des touristes marchent à côté d’un poisson-spatule empaillé exhibé à l’Institut de recherche halieutique du Yangtsé à Jingzhou, en Chine. Cette espèce en voie d’extinction vit dans les eaux du fleuve Yangtsé en Chine, et est un sérieux candidat au titre de plus gros poisson d’eau douce au monde. Malheureusement, la surpêche et la construction de barrages ont décimé les populations de poissons-spatule. La dernière fois qu’un spécimen a été observé à l’état sauvage remonte à 2003, et les scientifiques s’inquiètent que l’espèce ait en fait déjà disparu.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Deux esturgeons chinois nagent dans l’aquarium de la ville de Pékin, en Chine. D’un poids pouvant atteindre une demi-tonne et d’une longueur allant jusqu’à 5 mètres, ce Léviathan d’eau douce est l’une des plus grosses espèces d’esturgeons au monde. La construction de barrages sur les rivières chinoises a fait chuter les chiffres de sa population. C’est désormais une espèce menacée.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Un jeune garçon pose avec un Catlocarpio siamensis sur le Tonlé Sap près de Phnom Penh, au Cambodge. Le poisson, capture accessoire d’une opération de pêche locale, a été marqué puis relâché dans le cadre d’une étude des grandes espèces de poissons d’eau douce dans le bassin du Mékong. La preuve que ce poisson mesurait autrefois 3 mètres de long pour un poids de 300 kilogrammes existe. Cependant, aujourd’hui, il est très rare de tomber sur un individu mesurant ne serait-ce que la moitié de cette taille.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Un homme cambodgien fait la grimace en tombant nez-à-nez avec un Catlocarpio siamensis sur le Tonlé Sap près de Phnom Penh. Les pêcheurs du Tonlé Sap en attrapent 5 à 10 spécimens adultes chaque année, ce qui fait de la région l’un des derniers endroits sur Terre où l’on peut apercevoir des individus de cette taille impressionnante.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Un homme porte une jeune raie géante attrapée par des pêcheurs locaux sur la rivière Banpakong près de Bangkok, en Thaïlande. Sa mère mesurait 4 mètres de long pour un poids estimé allant de 90 à 140 kilogrammes. Les scientifiques espèrent que la présence d’un bébé et d’une mère enceinte dans la rivière indique la bonne reproduction de ce géant d’eau douce menacé.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Les spécialistes des poissons affirment que la raie géante, comme celle-ci dans le Mékong au Cambodge, est la plus grosse espèce d’eau douce au monde. Ce spécimen mesure plus de 4 mètres de long.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Présentes autrefois en abondance dans les Grands lacs d’Amérique du Nord et dans la partie supérieure du Mississippi, les populations d’esturgeons jaunes se sont effondrées. Ce monstre d’eau douce, plus grand poisson du continent, peut vivre très longtemps. Les scientifiques ont déterminé qu’un spécimen de deux mètres de long attrapé au Canada en 1953 était âgé de 152 ans.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Comptant parmi les plus gros poissons du monde, le poisson-chat du Mékong, comme celui représenté ici sur un bateau de pêche, peut mesurer jusqu’à 3 mètres de long pour un poids allant jusqu’à 300 kilogrammes. Cette espèce en voie critique d’extinction a beaucoup souffert de la surpêche, de la construction de barrages, et de la destruction de son habitat naturel.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Un homme cambodgien observe un poisson-chat géant du Mékong sur le Tonlé Sap. Des pêcheurs ont attrapé ce spécimen d’environ 230 kilogrammes en pêche accessoire dans un filet maintenu immobile. Il a été relâché par la suite.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Deux jeunes garçons transportent sur leur dos des poissons-chats d’eau douce au Cambodge. Le poisson-chat, énorme poisson à la croissance lente, était autrefois un aliment de base de la cuisine cambodgienne. Aujourd’hui, les prises ont chuté de 90 % par rapport à il y a 20 ans.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Le taïmen est célèbre pour son appétit vorace. Il dévore tout ce qu’il trouve : poissons, canards, rats musqués… Ce spécimen long de 1,5 mètre a été retrouvé sur le rivage de la rivière Eg-Uur dans le nord de la Mongolie. Il est mort étouffé en essayant d’avaler une victime de sa propre espèce mesurant un mètre de long.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Le taïmen pond ses œufs dans un nid de frai creusé dans les cailloux du fond des rivières rapides et limpides. Les nouveau-nés ont de nombreux prédateurs. Les adultes, eux, avec leur taille de près de 2 mètres de long, sont les rois de la rivière.
Photographie de PHOTO AVEC L'AIMABLE AUTORISATION DE ZEB HOGAN
Lire la suite