Animaux

Deux mambas noirs se disputent les faveurs d'une femelle

Ce rare spectacle montre deux mambas noirs mâles s'entrelaçant dans un féroce « combat tressé », vraisemblablement pour les faveurs d'une femelle. Jeudi, 9 novembre

De Heather Brady

En Afrique du Sud, un golfeur s'est arrêté au beau milieu d'une partie de golf afin de filmer deux mambas noirs entrelacés qui se livraient une bataille féroce sur le green pour une femelle.

Les deux rivaux s'entortillent l'un autour de l'autre à une vitesse incroyable, chacun cherchant à clouer son adversaire au sol. Une méthode appelée « combat de tressage ». Le caméraman se tient prudemment à bonne distance.

Le mamba noir est réputé pour être le serpent venimeux le plus mortel au monde. Il vit dans les savanes et les collines d'Afrique australe et orientale et fait partie des serpents les plus rapides du monde, pouvant se déplacer à plus de 20 km/h. Sa vivacité lui permet essentiellement d'échapper aux menaces. Il peut mesurer jusqu'à 4,3 mètres de long. Ce duo de belligérants a été filmé sur le parcours de golf de Leopard Creek à Malelane, en Afrique du Sud.

Contrairement à ce que son nom indique, la peau du mamba noir varie du vert olive au gris. Il doit vraisemblablement son nom à l'intérieur de sa bouche, d'une couleur bleu-noir, qu'il ouvre grand lorsqu'il se sent menacé.

Accusé d'être à l'origine de nombreuses morts humaines et tristement célèbre dans la mythologie africaine, le mamba noir a une réputation dangereuse. Timide, fuit les confrontations avec l'homme mais devient agressif s'il se sent menacé : il dresse alors sa tête, déploie son col et laisse échapper un sifflement.

Si son agresseur ne recule pas, le mamba noir le mord à plusieurs reprises, injectant à chaque morsure une grande quantité de puissantes neurotoxines. À moins qu'un antivenin ne soit administré à temps, son venin est bien souvent létal.

Le nombre de mambas noirs n'est pour l'instant pas en déclin ; cependant, à mesure que les humains empiètent sur leur territoire, l'augmentation des morsures de serpents surpris ou piégés inquiète. Une mauvaise nouvelle pour les nombreux endroits ruraux que fréquentent les serpents et où l'antivenin n'est pas très répandu. 

Lire la suite