La faune exubérante de l’archipel des Malouines

Otaries, dauphins, oiseaux par centaines de milliers... Ces îles de l’Atlantique Sud abritent une faune riche et variée.lundi 5 février 2018

De Rédaction National Geographic
L’île Steeple Jason, l’une des plus isolées des Malouines, abrite la plus grande colonie d’albatros à sourcils noirs. Naguère, bovins et moutons y pâturaient, puis l’île est devenue une réserve naturelle. Près de 70 % des albatros à sourcils noirs nidifient dans les Malouines.

L’archipel britannique, au large de l’Argentine, ne compte que 3 200 habitants. L’essentiel de ses 700 îles et îlots rocheux demeurent des espaces vierges, abritant des centaines d’oiseaux et de mammifères marins : manchots, otaries, orques, dauphins, etc.

Visite guidée de ce refuge de biodiversité de l’Amérique du Sud :

lancer le diaporama

L’intégralité du reportage sur les îles Malouines, dans le magazine National Geographic n° 221, daté de février 2018.

Lire la suite