Sommaire du magazine National Geographic de mars 2018 : la vie secrète des oiseaux migrateurs

Nouvelles révélations de la science sur le peuple migrateur.mardi 27 février 2018

De Rédaction National Geographic

Dans son numéro de mars, le magazine National Geographic vous dévoile les dernières découvertes scientifiques concernant les oiseaux migrateurs. Les biologistes sont fascinés par les capacités physiologiques des volatiles, qui peuvent parcourir des milliers de kilomètres en quelques jours.

Filer avant que l’hiver ne s’installe, puis revenir se reproduire sur ses terres natales. Tel est le mouvement incessant que fait, sa vie durant, un oiseau sur deux. Mais comment le peuple migrateur trouve-t-il la force d’accomplir ce grand voyage ? Chaque espèce a son secret : le colibri à gorge rubis préfère voyager seul ; l’ oie à tête barrée d’Himalaya vole à haute altitude ; la barge rousse ne fait pas d’escale durant 11 500 km ; et le bécasseau maubèche réduit, en chemin, la taille de ses organes.

Dans le même numéro, nous parcourrons les grands lacs du monde, qui s’assèchent dramatiquement à mesure que les températures augmentent. Puis, nous prendrons la route de la soie : un espace en pleine mutation, que les Chinois modernisent pour y exploiter le pétrole et en faire un grand axe commercial reliant l’Asie et l’Europe. Enfin, retrouvez six portraits d’hommes et de femmes qui ont eu la chance de voyager dans l’espace.

En mars 2018, dans le magazine National Geographic :

Pourquoi certains oiseaux migrent-ils sur des milliers de kilomètres ? Comment font-ils pour retrouver leur chemin vers les mêmes sites d’hivernage et d’estivage, année après année ? En tentant de répondre à ces questions, les biologistes découvrent aussi que les humains perturbent leurs voyages. 

 

Il est difficile de suivre l’itinéraire tortueux des oiseaux dans le ciel ! Et pourtant... Un photographe y est parvenu à l’aide d’un dispositif inédit de prise de vue.

 

 

Qui n’a jamais songé à voyager dans l’espace ? Pourtant, seule une poignée d’hommes et de femmes a pu accomplir ce rêve. Cette expérience hors du commun leur a laissé une trace indélébile, bousculant à jamais leurs certitudes sur le sens de l’existence.

 

 

Oubliez les marchands d’étoffes et de porcelaine qui empruntaient la mythique route de la soie. Aujourd’hui, des Chinois investissent ces 2 400 km pour en faire une route de l’or noir !

 

Partout sur la planète, les grands lacs s’évaporent. En cause : l’augmentation des températures, les sécheresses et la surexploitation. Peut-on enrayer le phénomène avant qu’il ne soit trop tard ? 

 






Durant quatre ans, Alep a été le théâtre d’une bataille acharnée entre forces loyalistes au régime de Damas et factions rebelles. Comment les habitants s’organisent-ils aujourd’hui pour reconstruire leur ville ?

Lire la suite