Animaux

Les écureuils violets géants existent bel et bien

Originaires d'Inde, ces écureuils passent leur vie dans les arbres et ont une méthode bien à eux pour mettre leur nourriture à l'abri.

De Jason Bittel

Lors d'un voyage dans les forêts d'Inde méridionale, le photographe amateur Kaushik Vijayan fut étonné d'apercevoir d'énormes rongeurs à la robe châtaigne bondir d'arbre en arbre.

Vijayan a ensuite transféré les photos de l'animal de près de 2 kg sur Instagram et a provoqué la frénésie chez les internautes. Certains d'entre eux avaient du mal à croire que les écureuils, photographiés dans le district de Pathanamthitta dans l'État de Kerala, existaient bel et bien, notamment en raison des couleurs vibrantes de leur toison qui mêle le noir, le crème et le violet.

Pourtant, l'écureuil géant d'Inde (Ratufa indica), également appelé écureuil géant de Malabar, existe bel et bien. 

« Ils sont exactement comme ça, incroyable ! » s'exclame John Koprowski, biologiste de la conservation des espèces sauvages à l'université d'Arizona et coauteur du livre Squirrels of the World.

« Aucun mammifère ne s'est autant approché du violet, » ajoute-t-il.

Cela dit, la biologiste de l'évolution Dana Krempels soupçonne les photos postées sur Instagram d'avoir été retouchées.

« Il est tout à fait possible que quelqu'un ait utilisé Photoshop pour retoucher ces photos, » confie par e-mail Krempels, maître de conférences à l'université de Miami. « Il y a un effet appelé vibrance qui intensifie les couleurs. Cette photo me fait penser à ça. »

 

LA GRANDE FAMILLE DES ÉCUREUILS GÉANTS

Croyez-le ou non, R. Indica n'est pas le seul du genre. Il existe trois autres géants dans la famille des écureuils. Regroupés dans la sous-famille Ratufinae, chacun d'entre eux atteint deux à trois fois la taille des écureuils gris natifs des États-Unis.

« Les quatre espèces qui composent ce groupe sont fascinantes par leur taille imposante, leurs couleurs vives et un sérieux penchant pour les énormes fruits tropicaux produits par les arbres de la canopée. » rapporte Koprowski.

L'écureuil géant commun ou ratufe dorée (Ratufa affinis) est un écureuil que l'on trouve en Thaïlande, en Malaisie, à Singapour et en Indonésie. Il est généralement de couleur marron ou brun roux. L'écureuil géant oriental quant à lui est principalement noir et blanc (Ratufa bicolor) et on le trouve dans des zones similaires ainsi qu'en Chine.

L'écureuil géant de Ceylan (Ratufa macroura) est présent au Sri Lanka (Ceylan étant l'ancien nom du Sri Lanka) et dans le sud de l'Inde. Sa couleur se compose généralement de nuances de noir et de gris.

« Ces quatre espèces sont considérées comme étant en déclin. Toutefois, ces animaux sont suffisamment nombreux pour être régulièrement aperçus par les visiteurs, » indique Koprowski.

En plus de leur couleur pourpre et de leur taille imposante, les écureuils géants d'Inde présentent une autre caractéristique qui les distingue des autres espèces, précise John Wible, conservateur du département consacré aux mammifères pour le musée Carnegie d'histoire naturelle.

Au lieu d'entreposer les noix et les graines dans un garde-manger souterrain, l'écureuil géant d'Inde préfère les cacher en lieu sûr dans la cime des arbres.

 

POURQUOI L'ÉCUREUIL GÉANT D'INDE EST-IL VIOLET ?

Même parmi ses congénères, l'écureuil géant d'Inde se fait très vite remarquer grâce aux couleurs vibrantes de son pelage. Ce qui nous amène à nous demander ceci : pourquoi l'évolution aurait-elle retenu une couleur qui attire autant l'attention ?

Après tout, ces forêts abritent également des prédateurs comme le macaque à queue de lion, le léopard ou encore le serpentaire bacha et tous ces animaux sont connus pour chasser les rongeurs arboricoles.

Personne ne le sait avec certitude, confie Koprowski, mais la robe violette de l'écureuil participe probablement au camouflage du rongeur. Cela s'explique par la « mosaïque de taches ensoleillées et de zones d'ombre » créée par les forêts de feuillus habitées par ces animaux, une mosaïque qui n'est pas sans ressembler aux motifs que l'on trouve sur le pelage de l'animal.

En d'autres termes, ce qui nous apparaît comme tape-à-l'œil et drôle sur une publication Instagram permet en fait aux écureuils de disparaître lorsque des prédateurs aux dents longues rodent dans les parages à la recherche d'une proie. Voilà une astuce à la hauteur de leur notoriété sur la toile.

 

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

Lire la suite