Animaux

Afrique du sud : deux lions sont bannis de leur clan devant les caméras

La mise à mort d'un zèbre, ordinaire pour ce clan de lions, a un dénouement étonnant pour deux de ses membres.

De Heather Brady

Alors qu'un guide de safari et plusieurs touristes assistaient à la mise à mort d'un zèbre par une lionne, une scène presque quotidienne en Afrique du Sud, la situation a pris un tour inopiné.

Suite à l'abattage du zèbre blessé par une lionne, festin destiné à nourrir les membres du clan, des lionnes du groupe se sont retournées contre deux jeunes lions mâles et les ont chassés du groupe tout en refusant de partager la proie avec eux.

« La partie de chasse a été pliée en l'espace de quelques instants et tous les membres du clan ont fait irruption afin de se joindre à la frénésie du repas », explique Rodney Nombekana, le guide. « Il y avait deux jeunes mâles au sein du clan ; ces jeunes lions avaient l'âge d'être bannis du groupe. C'est certainement pour cette raison qu'ils ont été attaqués. »

La vidéo filmée par le guide dans la réserve de chasse Pilanesberg, en Afrique du Sud, montre ce moment décisif. Si tous les jeunes lions mâles passent par cette phase de rejet, rares sont les humains qui y assistent.

Les deux jeunes mâles ont été chassés du clan juste après la traque du zèbre. La nourriture mise à disposition pourrait avoir incité les lionnes à congédier les mâles.

Les lions mâles quittent généralement le clan lorsqu'ils sont encore jeunes. Ils établissent leur propre clan, bien souvent en combattant un autre lion mâle issu d'un clan différent afin de prendre sa place. Chaque clan peut comporter jusqu'à trois lions adultes mâles.

Les lionnes, quant à elles, restent dans le même clan toute leur vie. Toutes les lionnes d'un même groupe font partie de la même famille.

Lire la suite