Entre ces écureuils, la guerre des noisettes est déclarée

À l'approche de l'hiver, il est essentiel pour ces petits mammifères de faire des provisions. Chaque noisette compte.

De La Rédaction National Geographic
Publication 10 août 2023, 11:04 CEST
Deux écureuils gris se battent dans l'espoir d'amasser le plus de réserves avant l'hiver.

Deux écureuils gris se battent dans l'espoir d'amasser le plus de réserves avant l'hiver.

PHOTOGRAPHIE DE GEORGE RESZETER / Alamy Banque D'Images

Les écureuils sont connus de presque tous. Plus de 200 espèces d'écureuils ont été répertoriées partout dans le monde, à l'exception notable de l'Australie.

L'écureuil le plus petit est le bien nommé écureuil pygmée africain, qui ne mesure que 6 à 7,5 centimètres du nez à la queue. D'autres écureuils atteignent des tailles bien plus importantes : l'écureuil géant de l'Inde mesure près de 1 mètre de long.

Comme les autres rongeurs, les écureuils ont quatre dents de devant qui ne cessent de pousser tout au long de leur vie pour ne pas s'user à force de ronger. L'écureuil arboricole est l'espèce la plus connue, que l'on voit souvent sauter gracieusement de branche en branche. Les écureuils terrestres ou spermophiles vivent plus près du sol, dans des terriers ou des tunnels, où certains hibernent pendant l'hiver.

Les écureuils terrestres se nourrissent de noix, de feuilles, de racines, de graines et d'autres plantes. Ils attrapent et mangent également de petits animaux, comme des insectes et des chenilles. Ces petits mammifères doivent toujours se méfier des prédateurs, car ils représentent pour eux des bouchées savoureuses qui ont peu de défenses naturelles, à l'exception de la fuite. 

La guerre de la noisette est déclarée entre ces écureuils

Parfois, des groupes d'écureuils terrestres s'unissent pour s'avertir mutuellement de l'approche d'un danger en émettant un sifflement.

L'écureuil arboricole est un animal que l'on rencontre partout, dans les bois comme dans les parcs en ville. Bien qu'ils soient d'excellents grimpeurs, ces écureuils descendent au sol à la recherche de nourriture comme des noix, des glands, des baies et des fleurs. Ils se nourrissent aussi d'écorce, d'œufs ou d'oisillons. La sève des arbres est un mets de choix pour certaines espèces d'écureuils.

Les écureuils volants sont un troisième type d'écureuils qui s'adaptent facilement. Ils vivent un peu comme les oiseaux, dans des nids ou des trous d'arbres, et bien qu'ils ne volent pas, ils peuvent vraiment se déplacer dans le ciel. Les écureuils volants planent, étendant leurs bras et leurs jambes et se déplaçant dans les airs d'un arbre à l'autre. Les morceaux de peau qui relient les membres au corps forment une surface semblable à une aile. Ces vols planés peuvent dépasser 45 mètres. Les écureuils volants mangent des noix et des fruits, mais ils attrapent aussi des insectes et même des bébés oiseaux.

Qu'elle habite en haut d'un arbre ou dans un terrier, la femelle écureuil donne généralement naissance à deux à huit petits. Les bébés écureuils sont aveugles et totalement dépendants de leur mère pendant deux ou trois mois. Les mères peuvent avoir plusieurs portées au cours d'une année, raison pour laquelle la plupart des populations d'écureuils se portent bien.

Ces informations de référence ont initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

loading

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2024 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.