Un puma pourchasse un paresseux au sommet d'un arbre

Le puma est un excellent grimpeur, mais le paresseux est haut perché et il s'accroche fermement aux branches...

De Rédaction National Geographic
Publication 5 juil. 2023, 09:03 CEST
Un puma s'apprête à grimper dans un arbre.

Un puma s'apprête à grimper dans un arbre.

PHOTOGRAPHIE DE cgwp.co.uk / Alamy Banque D'Images

Le puma, également appelé lion de montagne ou cougar, est présent dans une grande partie de l'Amérique du Sud et de l'Amérique du Nord. Autrefois présent sur l'ensemble du territoire américain, le puma est aujourd'hui principalement observé dans l'ouest des États-Unis. Ces félins sont à l'aise dans de nombreux habitats différents et, à part l'Homme, ils ont l'aire de répartition géographique la plus étendue de tous les mammifères terrestres du continent américain.

En Amérique du Nord, les pumas se nourrissent principalement de cerfs, mais aussi d'animaux plus petits, comme les souris et les lapins. Ces félins ont un faible odorat, mais une vision et une ouïe excellentes qui les aident à chasser tôt le matin et le soir. Ses puissantes pattes arrière lui permettent de sauter jusqu'à 12 ou 13 mètres de long.

Ce carnivore traque sa proie jusqu'à ce que l'occasion de bondir se présente. Les pumas cachent ensuite leurs proies, en les dissimulent sous des feuilles et de la terre, afin de revenir se nourrir pendant plusieurs jours.

Dans la vidéo ci-dessous, un puma tente d'attraper une proie singulière : un paresseux. Celui-ci est si lent que des algues poussent dans sa fourrure et l'aident à se fondre dans le décor des arbres. Cette femelle paresseux devrait se hâter car un puma approche, mais cela lui est impossible. Alors qu'elle est déjà très haut dans l'arbre, le puma tente une première attaque. Ratée... Puis une autre, et une autre encore... 

Un puma grimpe aux arbres pour chasser un paresseux

Les pumas de montagne ne rugissent pas, mais les femelles poussent un cri puissant, censé attirer les mâles.

Les femelles ont en moyenne deux à quatre petits par portée et mettent bas dans une tanière. Les petits naissent avec des taches, qui disparaissent généralement vers l'âge de neuf mois. Leurs yeux passent également du bleu au jaune vers l'âge de 16 mois. À l'âge de 18 mois, les jeunes félins quittent leur mère pour se débrouiller seuls.

En raison de leur taille, de leur force et de leurs talents de prédateurs, les pumas sont considérés des grands félins au même titre que les tigres, les léopards, les lions, les guépards et les jaguars.

loading

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2024 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.