Ce bébé caméléon ne réalise pas qu'il est sorti de son œuf

Le nouveau-né, entièrement recroquevillé en une boule en forme d'œuf, offre un rare aperçu de la vie d'un reptile en développement.

Les experts ne savent pas pourquoi le bébé reptile ne s'est pas rendu compte qu'il était l'heure de se réveiller.
Les experts ne savent pas pourquoi le bébé reptile ne s'est pas rendu compte qu'il était l'heure de se réveiller.

Aurait-il raté son réveil ? Ce bébé caméléon n’a pas encore réalisé qu’il était sorti de son œuf.

Récemment, Nick Henn, propriétaire de la boutique Canvas Chameleons à Reading, en Pennsylvanie, a pris quelques clichés de ce caméléon panthère après l’avoir aidé à sortir de sa coquille. (Voir l’article : « Photos : Découverte de caméléons miniatures pouvant tenir sur le bout d’une allumette »)

Henn a délicatement découpé et retiré l’œuf à l’aide d’une pince à envies, et s’attendait à voir le nouveau-né prendre conscience.

Se croyant toujours dans la coquille, le reptile de la taille d’une pièce de monnaie a conservé sa position recroquevillée en boule en forme d’œuf, la queue posée sur ses épaules, nous donnant ainsi un rare aperçu du monde d’un caméléon en développement.

Habituellement, « on ne peut pas assister au moment de leur éclosion », s’émerveille Henn.

 

ÉLEVER LE NOUVEAU-NÉ

En grandissant, Henn a toujours voulu avoir un caméléon panthère bleu, une espèce native de Madagascar. « C’était le rêve de ma vie », rigole-t-il. Diplôme en poche, Henn a commencé un élevage de caméléons, et en particulier de ses bien-aimés caméléons panthère. (Cliquez ici pour plus d’étonnantes images de caméléons.)

Sous la surveillance minutieuse de Henn, les œufs de caméléons panthère, à la coquille parcheminée, grossissent pendant sept à huit mois. Le jour J, le caméléon se sert d’une dent spéciale située sur la mâchoire supérieure, la « dent de l’œuf », pour découper la membrane intérieure de l’œuf, laquelle ensuite se contracte.

C’est un peu comme « un nageur qui retire sa combinaison mouillée », déclare Robin Andrews, biologiste à Virginia Tech.

Le bébé caméléon peut alors craquer le bout de son œuf au niveau de sa tête pour s’en libérer en gigotant. La manœuvre peut prendre jusqu’à une journée.

Les caméléons panthère sont généralement très robustes, explique Henn, mais celui-ci avait commencé à fendre le côté de son œuf avant de se retrouver coincé en sortie. Dans la nature, un caméléon qui n’est pas assez fort pour se libérer de son œuf finit par mourir.

A peine plus gros qu'une pièce de monnaie, le caméléon nouveau-né à la queue posée sur son épaule.
A peine plus gros qu'une pièce de monnaie, le caméléon nouveau-né à la queue posée sur son épaule.

LUMIÈRE, CAMÉRA, ACTION

Heureusement, Henn est arrivé à la rescousse. Mais… comment se fait-il que le caméléon ne se soit pas réveillé sur le coup ? Personne ne le sait vraiment.

Il n’y avait peut-être pas assez de lumière à ce moment-là. De son expérience, Henn explique que lorsqu’un caméléon en captivité est exposé à la lumière, « il se réveille et sait que c’est l’heure de se bouger ».

Grands amateurs de soleil, les caméléons sont très sensibles à la lumière. Ils ont d’ailleurs besoin du soleil pour réchauffer leur corps et régler leur horloge interne. Les reptiles ressentent la lumière par un récepteur placé sur leur tête. « C’est un peu comme une fenêtre pour eux. Il leur permet de ressentir le moment de la journée et les cycles de la lumière », explique Brett Baldwin, responsable des soins animaliers au zoo de San Diego.

Dans l’ensemble, incuber des œufs de caméléons en captivité est « un procédé très complexe », ajoute Baldwin. Les bébés en développement sont sensibles à toute modification d’humidité et de température, si infime soit-elle.

Dans la nature, cependant, les bébés caméléons naissent dans des terriers sombres ; la lumière ne devrait donc pas entrer en jeu. Elle pourrait même les empêcher de s’extirper de l’œuf, explique Andrews.

« En ne voyant que la photo », commente Baldwin, « je me serais dit : ‘Oh, ce petit gars est mort dans l’œuf’ ».

C’est la réalité de la nature. La raison pour laquelle de nombreuses créatures pondent un grand nombre d’œufs est que la plupart de leurs petits ne survivront pas. Les petits caméléons en particulier font d’excellentes bouchées pour leurs prédateurs.

Quant à ce caméléon panthère, il est vivant et en bonne santé après cette épreuve. Parfois, un petit coup de main suffit.

 

Retrouvez Maya Wei-Haas sur Twitter

Lire la suite