Des crocodiles du Nil en embuscade dévorent de jeunes gnous

Ces crocodiles du Nil attendent patiemment que de jeunes gnous, qui comptent parmi leurs proies privilégiées, passent à proximité pour les attaquer.

De Rédaction National Geographic
Publication 9 août 2022, 09:30 CEST
Des crocodiles du Nil affamés s'en prennent à de jeunes gnous

Le crocodile du Nil a la réputation quelque peu méritée d'être un redoutable mangeur d'Hommes.

La proximité d'une grande partie de son habitat avec les humains a pour conséquence de fréquentes rencontres avec ces derniers. Et comme, en chasseur opportuniste, il se nourrit pratiquement sans distinction, un villageois qui lave son linge au bord d'une rivière peut avoir l'air tout aussi appétissant qu'un gnou en migration. Il n'existe pas de chiffres précis, mais on estime que jusqu'à 200 personnes peuvent mourir chaque année, croquées par un crocodile du Nil.

Le plus grand crocodilien d'Afrique peut atteindre une taille maximale d'environ 6 mètres de long et peser jusqu'à 750 kilogrammes. Les individus de tailles moyennes, cependant, ont plutôt une taille de l'ordre de 4,2 mètres et pèsent environ 220 kilogrammes. On les trouve dans toute l'Afrique subsaharienne, le bassin du Nil et Madagascar, dans les rivières, les marais d'eau douce et les mangroves.

Le crocodile du Nil se nourrit principalement de poissons, mais il s'attaque à presque tout ce qui a le malheur de croiser son chemin, y compris les zèbres, les petits hippopotames, les porcs-épics, les oiseaux, les gnous - comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus - et même les autres crocodiles. Il se nourrit également de charognes et peut manger jusqu'à la moitié de son poids lors d'un repas.

Une caractéristique inhabituelle de ce redoutable prédateur est sa nature de parent attentionné. Alors que la plupart des reptiles pondent leurs œufs et s'en vont, le père et la mère crocodiles du Nil gardent férocement le nid jusqu'à l'éclosion des œufs, et ils font souvent rouler les œufs doucement dans leur bouche pour aider les bébés à sortir.

Chassés quasiment jusqu'à l'extinction dans les années 1940 à 1960, des mesures de protection locales et internationales ont permis à ces animaux de se rétablir dans la plupart des régions. Dans certaines régions, cependant, la pollution, la chasse et la perte d'habitat ont gravement réduit leur nombre.

Lire la suite

Vous aimerez aussi

Animaux
Des crocodiles du Nil affamés s'en prennent à de jeunes gnous
Animaux
Ce marsupial n'a aucune chance face au crocodile marin
Animaux
30 cm d'envergure : la mygale mangeuse d'oiseaux, plus grande mygale du monde
Animaux
Un crocodile marin ne fait qu'une bouchée d'un sanglier de 90kg
Animaux
Les phoques, victimes favorites des requins-tigres

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.