Animaux

L'accouplement des mouettes : un véritable numéro d'équilibristes

Plusieurs tentatives sont parfois nécessaires lors de cette « danse reproductive ».

De Sarah Gibbens

Dans quelques mois, la ville de Bath, en Angleterre, verra l'arrivée d'un nouvel animal dont elle n'est certainement pas en reste : un bébé mouette.

Alors qu'ils visitaient cette ville touristique au début du mois de mai, le réalisateur de documentaires animaliers Matthew Spivack et sa femme ont surpris deux des mouettes de la ville en train de s'accoupler sur le toit d'une gare. Le cinéaste pensait d'abord photographier deux oiseaux se faisant mutuellement la toilette, jusqu'à ce que le mâle grimpe sur le dos de la femelle.

En effet, les mâles montent souvent sur le dos des femelles pour leur signaler leur volonté de s'accoupler. À l'exception de quelques espèces, la plupart des oiseaux mâles ne possèdent pas de pénis. Leur sperme se trouve dans une cavité interne de leur cloaque. Les oiseaux mâles et femelles possèdent généralement un cloaque, en d'autres termes un orifice qui conduit à leurs systèmes reproductif, digestif et urinaire. Chez les femelles, ce cloaque comprend un organe abritant les ovaires.

Lors de l'accouplement des mouettes, le mâle libère son sperme dans le cloaque d'une femelle et, à terme, fécondera ses œufs. Ce processus nécessite souvent un numéro d'équilibriste de la part des deux partenaires et le couple s'y essaient à plusieurs reprises au cours d'une saison afin d'augmenter ses chances.

Les mouettes sont des animaux monogames qui n'ont généralement qu'un seul partenaire au cours de leur vie et retournent aux mêmes endroits pour se reproduire.

Savoir si la ville a besoin d'une mouette de plus est une question sujette à débat. Un rapport publié en avril a révélé que les oiseaux étaient porteurs d'un certain nombre de bactéries dangereuses. Les habitants de la ville ont donc demandé à ce que les mouettes soient abattues pour des « raisons de santé publique ».

Selon des recherches publiées en juin 2016, des mouettes en Angleterre et en Chine pouvaient être porteuses d'une super-bactérie résistante aux antibiotiques les plus forts.

Matthew Spivack a déploré la mauvaise réputation dont souffrent souvent les mouettes auprès des habitants de la ville, tout en reconnaissant qu'à Bath « les mouettes prennent d'assaut le moindre espace ».

Lire la suite