Des momies et des milliers de statues retrouvées dans un ancien tombeau égyptien

Près de la ville de Louxor, les fouilles d’une tombe vieille de 3 500 ans ont permis à des archéologues égyptiens de faire une découverte majeure.Thursday, November 9, 2017

De Sarah Gibbens

En entrant pour la première fois dans un tombeau près de la célèbre Vallée des Rois, une équipe d’archéologues égyptiens a fait ce qu’elle considère être « une découverte majeure. »

Plusieurs momies, 10 sarcophages de bois et plus de 1 000 statues funéraires ont été découverts à l’intérieur d’une tombe vieille de 3 500 ans. Érigée durant la 18ème Dynastie d’Égypte, la tombe aurait appartenu à un magistrat de l’ancienne Égypte, appelé Ouserhat, qui appartenait à la noblesse égyptienne.

La découverte a été faite par le Ministère des Antiquités d’Égypte durant une fouille : c’était la première fois que le tombeau était exploré.  

Interrogé par le Louxor Times sur la découverte, le Ministre des antiquités Khaled El-Enany remarque qu’il s’agit d’une trouvaille significative au vu du nombre d’éléments et de l’état intact dans lequel ils ont été trouvés.

« La tombe était connue de l’extérieur, mais nous n’y avions jamais mis les pieds auparavant, » a-t-il confié à des reporters lors d’une conférence de presse.

Pendant les semaines à venir, l’équipe projette de continuer les fouilles et espère trouver plus d’artefacts.

Le tombeau a la forme d'un « T » qui s’ouvre sur une cour, avant de se resserrer en un long vestibule avec un couloir menant jusqu’à une chambre funéraire. Près de 450 mètres cubes de décombres ont été extraits afin d'ouvrir l’entrée de la tombe.

Pendant les fouilles, un conduit situé dans le prolongement de l’entrée principale de la sépulture a été trouvé, révélant deux petites pièces. La première contenait une collection de figurines ouchebtis, et la seconde abritait des sarcophages ainsi que les momies enveloppées de tissus qui, selon l’équipe de recherche, dateraient de la 21ème Dynastie.

Dans un entretien avec des reporters, El-Enany a expliqué que le tombeau avait dû servir de cachette ou de repaire après sa construction initiale.

Le tombeau a été repérée près de la nécropole de Dra Abou el-Naga, sur la rive ouest du Nil qui est située près la célèbre Vallée des Rois de l’ancienne Égypte. Située près de Louxor, l’ancienne capitale, la Vallée des Rois était la dernière demeure de certains des plus grands souverains d’Égypte, dont le jeune roi Toutankhamon. Louxor, qui se tenait sur les bords est du Nil, était l’épicentre de la vie égyptienne durant la 18ème Dynastie.

Les Égyptiens issus des classes dirigeantes et de la noblesse étaient inhumés du côté ouest du Nil, en signe de révérence.

Le Ministère des Antiquités en Égypte est convaincu que la découverte favorisera le tourisme de la région. Suite à une vague de protestations visant à évincer l’ancien militaire et chef politique Hosni Moubarak du pouvoir, le tourisme, un vecteur économique majeur en Égypte, a diminué de manière significative.

Deux tombes adjacentes sont en cours d’excavation dans le but de tirer leurs artefacts de l’oubli.

Lire la suite