Plongez au cœur de l’aventure slovène

La Slovénie et ses somptueux paysages inspireront tous les types d'athlètes, et leur offriront des expériences qu'ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Photographie de Corey Rich

À la découverte des Alpes

Au cœur des Alpes juliennes se trouve Vogel, une station de ski possédant l'une des pistes les plus hautes de Slovénie. À Vogel, où la majorité du terrain s'élève au-delà de la limite forestière, les visiteurs sont totalement immergés dans un environnement alpin. C'est sans doute la raison pour laquelle Vogel est une destination si populaire, non seulement auprès des skieurs et snowboardeurs chevronnés, tels que Matevž Lukić et Marina Pribošič Kajdiž (à gauche et à droite sur cette image), mais aussi auprès des touristes qui, en été, profitent des remontées mécaniques de la station pour admirer des vues panoramiques époustouflantes sur le mont Triglav, le plus haut sommet de Slovénie, situé dans le parc national du Triglav, et le lac Bohinj, le plus grand lac naturel du pays.

Photographie de Corey Rich

Patrouille de l'aube

Une journée en montagne ne saurait être complète sans un départ alpin. Les skieurs alpinistes utilisent des peaux et des fixations de randonnée pour skier en montée, à la fois pour faire travailler leurs poumons et pour accéder au hors-piste. S'aventurer hors des sentiers battus n'est pas sans risque, mais les avantages sont nombreux : moins de monde, des levers de soleil mémorables et de superbes vues sur les Alpes. Matevž Lukić, un skieur de la ville voisine de Bled, arrive au sommet du Vogel avant le lever du soleil, peu après avoir quitté le confort de son lit.

Photographie de Corey Rich

L'héritage des montagnes

La Slovénie est un terrain de jeu propice à l'aventure, il est donc logique que la plupart des Slovènes consacrent le plus de temps possible à profiter des ressources naturelles de leur pays. Marina Pribošič Kajdiž a grandi dans cette culture historique de la montagne, et à ce jour, elle passe la majeure partie de l'année dehors. En hiver, elle travaille en tant que guide de snowboard, et en été, elle organise des descentes de rivière sur sa planche de Stand-up Paddle. La sœur de Marina, Urška Pribošič, vient de participer aux épreuves de snowboard Big Air et Slopestyle aux Jeux olympiques d'hiver de 2022, à Pékin.

Photographie de Corey Rich

Châteaux de calcaire

Les montagnes du nord-ouest de la Slovénie sont calcaires. Ces massifs ont commencé sous forme de dépôts de calcium au fond de l'océan, avant d'être soulevés par la collision de plaques tectoniques pour devenir les chaînes imposantes qui bordent aujourd'hui la Slovénie. Le simple fait de passer sous ces escarpements vertigineux laisse les randonneurs en admiration devant leur majesté. Heureusement, le réseau slovène est bien balisé, et il est plus simple qu'on ne pourrait le penser d'accéder aux pistes et routes menant aux points de départ des activités de sentiers.

Photographie de Corey Rich

À travers les bois

Petra et Luka Stražar sont un couple originaire de Javorniški Rovt, dans les Alpes Karavanke, la plus longue chaîne de montagnes de Slovénie, appartenant aux Alpes calcaires du Sud. Les époux passent fréquemment leur temps libre à faire de l'escalade, mais lorsqu'ils souhaitent se reposer, ils explorent les quelque 10 000 kilomètres de sentiers balisés qui sillonnent la Slovénie.

Photographie de Corey Rich

Au fil de l’eau

La rivière Savinja est complètement sauvage : son débit n'est pas régulé par des barrages. Il peut être difficile de profiter de la période saisonnière de fort débit, garantissant des excursions en kayak exaltantes et ludiques. Les températures doivent être suffisamment élevées pour faire fondre la neige et les glaciers qui alimentent la rivière et génèrent des rapides ; ainsi que des descentes effrénées. La saison culmine généralement vers le mois de juin. Les kayakistes locaux Luka Reberšak (à l'avant) et Sara Seprenyi en profitent pour descendre les rapides.

Photographie de Corey Rich

Beauté cachée

Réputée pour ses rapides impressionnants et sa pagaie technique, la rivière Soča est peut-être la destination la plus connue de Slovénie pour ce qui est du kayak en eau vive. Toutefois, pour de nombreux kayakistes locaux, ces vastes et tumultueux rapides ne sont pas suffisants. Ils satisfont leurs envies de solitude et de nature sauvage en empruntant des sentiers et des ponts pour atteindre des rapides moins connus. La rivière Savinja, notamment, est qualifiée de "beauté cachée" par Sára Seprenyi, une kayakiste hongroise qui s'est installée à Ljubljana pour chasser les pics de débit à travers toute la Slovénie. « On trouve toutes sortes de niveaux d'eau, dans ce pays, et toutes les rivières sont d'une limpidité cristalline », explique-t-elle. « C'est la raison pour laquelle la plupart d'entre nous, kayakistes, avons déménagé ici. »

Photographie de Corey Rich

Sur la piste

Trois chaînes de montagnes, le Pohorje, le Karavanke et les Alpes de Kamnik-Savinja, se côtoient dans la région de Koroška, épicentre du VTT et d’autres aventures. Plus de 1 000 kilomètres de pistes cyclables balisées sillonnent des plaines herbeuses, et des forêts luxuriantes et moussues. Les vélos « tout terrain », performants en montée comme en descente, sont les mieux adaptés à ces excursions, qui peuvent inclure une piste de 12 kilomètres (la plus longue d'Europe) au parc VTT du mont Peca. Tjaša Gorenc et Jani Hercog savourent une descente en douceur à travers la flore.

Photographie de Corey Rich

Excursion sous la terre

La Slovénie est l'un des pays les plus densément boisés d'Europe, 60 % de son paysage abritant principalement des hêtres, mais aussi des sapins, des épicéas, des érables et des chênes. Mais à Koroška, le cyclisme ne se limite pas aux forêts verdoyantes. Les vététistes se rendent au mont Peca pour avoir le privilège unique d'attacher des lampes frontales à leurs casques et d'explorer un ancien tunnel d'extraction de plomb et de zinc de cinq kilomètres, sous la surface du sol.

Photographie de Corey Rich

Un karst aérien

Le plateau karstique est un paysage extraordinaire et mystérieux, qui abrite bon nombre des quelque 8 000 grottes de Slovénie, auxquelles viennent s'ajouter de nouvelles découvertes chaque année. Si les amateurs d'escalade peuvent se révéler tout aussi intéressés par la géologie que les spéléologues, ils ont tendance à privilégier des environnements moins claustrophobes. Autour du hameau historique d’Osp, l'un des plus anciens villages de Slovénie, le karst se révèle à flanc de colline sous la forme de falaises vertigineuses et de grottes abruptes, qui constituent autant de défis pour les alpinistes chevronnés. Ici, Luka Stražar effectue une descente en rappel sur une corde dynamique passée à travers une dégaine fixée à un point d'ancrage dans la roche.

Photographie de Corey Rich

Old School

La région d’Osp (qui comprend trois sites distincts : Osp, Mišja Peč, et Črni Ka) présente certaines activités d'escalade sportive parmi les plus historiques et les plus importantes d'Europe. À la fin des années 1980 et au début des années 1990, certaines des voies les plus difficiles au monde à l'époque ont été établies sur ces falaises karstiques. Mais pour beaucoup, y compris Luka Stražar (photographié ici sur la voie Maudit, d'une difficulté de 7a et située dans le secteur Babna du calcaire d'Osp), l'escalade ne se limite pas au niveau de difficulté. « Grâce à sa nature vierge et à sa culture de plein air bien développée, la Slovénie est un lieu idéal pour l'escalade et l'aventure », explique-t-il.

Photographie de Corey Rich

Être présent

Le plateau karstique n'offre pas seulement d'incroyables possibilités de spéléologie et d'escalade ; le paysage de roches poreuses est également célèbre pour sa production de raisins refosco, utilisés pour la fabrication d'un vin rouge distinct et corsé appelé Teran. Après une journée d'escalade, vous choisirez peut-être de récompenser vos efforts avec un verre de vin, à moins que vous ne préfériez faire une pause et être présent, vous imprégnant de la beauté tranquille du paysage.

Photographie de Corey Rich

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.