National Geographic s’invite à We Love Green

National Geographic s’associe au festival We Love Green et y diffusera sa série exceptionnelle, One Strange Rock de Darren Aronofsky.

Publication 25 mai 2018 à 18:56 CEST, Mise à jour 5 nov. 2020 à 06:29 CET

Il est de ces ordinaires dont on ne relève plus la beauté, de ces merveilles dont on oublie la magie à force d’évidence. Il est de ces chances qu’on ne mesure pas, qu’on ne mesure plus. Il est alors indispensable de revenir aux essentiels et de rappeler que chaque jour, chacun de nos pas, chacun de nos regards, chacun de nos gestes ne sont dus qu’à une seule chose : la Terre.

Depuis toujours, National Geographic n’a eu de cesse d’agir pour protéger cette planète et la préserver comme l’incroyable exception de vie qu’elle est. Pour ce faire, il nous a fallu l’explorer, l’observer, l’étudier et, à présent, il nous faut la montrer. La montrer dans toute sa singularité et toute sa fragilité. Ce sont autant de raisons pour lesquelles National Geographic s’est associé à Darren Aronofsky pour la série One Strange Rock, une ode à la Terre filmée de l’infiniment petit à l’infiniment grand.

ONE STRANGE ROCK - Trailer

« One Strange Rock montre combien la vie terrestre est fascinante, complexe et fragile, et combien elle est rare dans l’univers, » explique Darren Aronofsky. Avec l’envie de raconter ces merveilles depuis trop longtemps considérées comme acquises, le réalisateur s’est entouré de nombreux astronautes tels que Chris Hadfield ou Mae Jemison afin de faire connaître leur histoire de la Terre, celle que l’on voit d’ailleurs.

Considérant que « plus nous comprendrons le merveilleux développement de la vie sur cette planète, plus nous serons sensibilisés à la nécessité de la protéger » ; associer National Geographic au festival We Love Green pour une projection exceptionnelle de One Strange Rock a sonné comme une évidence, comme une opportunité supplémentaire de porter notre message.

Le Think Tank 2017
Photographie de We Love Green

We Love Green fait partie des festivals pionniers pour l’écologie en Europe. Son édition 2017 vient même de recevoir le prix Outstanding délivré par l’ONG « A Greener Festival ». Basé sur l’éco-responsabilité, le festival s’est construit sur les 3 R de l’économie circulaire : réparer, réutiliser, recycler. Tout est pensé écologique, allant de l’énergie aux transports en passant par l’utilisation de l’eau et la récupération des déchets. Cette année, le festival lance également le don aux associations telles que Greenpeace et Sufrider Foundation.

Au-delà d’un fonctionnement « eco-friendly », le festival a surtout pour vocation de sensibiliser. Ainsi, au milieu des scènes où la musique bat son plein, on trouve une jolie parenthèse : le Think Tank. Ce « laboratoire d’idées » possède son propre espace dédié à l’échange sur l’innovation environnementale et la sensibilisation à nos ressources. Pendant deux jours, le Think Tank accueillera des tables rondes et des entretiens sur la thématique « Toucher Terre ». Ces instants seront incarnés par des figures engagées comme Ernst Zürcher, chercheur et ingénieur forestier, Francis Rocard, responsable du programme d’exploration du système solaire ou encore Audrey Pulvar en tant que présidente de la Fondation pour la Nature et l’Homme. Mieux encore : We Love Green propose donc cette année un espace de projection. Il semblait alors incontournable que One Strange Rock fasse partie du voyage inaugural, comme un instant suspendu dans le temps.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

We Love Green
Les 2 et 3 juin 2018
Bois de Vincennes - Paris 12

Diffusion de One Strange Rock
Dimanche 3 juin 2018 à 13h
Sur la scène du Think Tank

 

Lire la suite

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.