Environnement

Sommaire du magazine National Geographic de juin 2018 : Apocalypse plastique

Des millions de tonnes de déchets menacent la planète et la vie. Il est temps d’agir !mardi 29 mai 2018

De Rédaction de National Geographic

Dans son numéro de juin, le magazine National Geographic publie une grande enquête sur une question environnementale inquiétante : la pollution au plastique. Les emballages non triés et jetés dans la nature se retrouvent dans les fleuves, puis dans les océans. Problème : si les scientifiques ne s’accordent pas sur le temps nécessaire à la dégradation de ces déchets plastiques, certains avancent tout de même qu’ils sont inaltérables.

Sommaire du magazine National Geographic de juin 2018 : Apocalypse plastique

Transformé en microbilles, le plastique devient invisible dans l’océan. Les animaux marins confondant ces fines particules avec du plancton, celles-ci s’accumulent dans leur organisme. Dans l’état actuel des connaissances, les chercheurs ne peuvent pas se prononcer sur les conséquences d’une contamination des produits de la mer sur la santé humaine. Outre cette pollution invisible, les biologistes marins estiment qu’au moins cinq décharges géantes se sont formées dans les océans du globe.

Dans le même numéro, nous partons à la recherche de la première colonie britannique du Nouveau Monde, installée au XVIe siècle, dont on a perdu la trace peu de temps après son établissement en Caroline du Nord. Un de nos photographes a également réussi à faire des portraits individuels d’habitants de Pyongyang, en Corée du Nord. Enfin, nos journalistes ont enquêté sur les conséquences environnementales de l’autorisation d’exploration du pétrole dans une réserve en Alaska.

Enquêtes inédites, actualités scientifiques et sélection d’événements culturels vous attendent dans le numéro de juin 2018 du magazine National Geographic :

Sommaire du magazine National Geographic de juin 2018 : Apocalypse plastique

Faut-il arrêter de produire du plastique ? La question se pose aujourd’hui alors que cette matière s’accumule dans les océans du globe, affectant la faune marine, sans que l’on connaisse les effets à long terme sur la santé humaine.

 

 

Sommaire du magazine National Geographic de juin 2018 : Apocalypse plastique

 

Des archéologues partent sur les traces de la première colonie du Nouveau Monde, qui a été abandonnée très peu de temps après son établissement, en 1587, sur l’île de Roanoke (Caroline du Nord). 

 

 

Sommaire du magazine National Geographic de juin 2018 : Apocalypse plastique

Un photographe français vous dévoile des portraits d’hommes et de femmes de Pyongyang, la capitale nord-coréenne. Un travail intimiste rare dans un pays qui fait peu de cas de l’expression individuelle.

 

 

Sommaire du magazine National Geographic de juin 2018 : Apocalypse plastique

 

Inquiétude et indignation règnent chez les défenseurs de la faune sauvage après l’ouverture de l’une des plus grandes réserves naturelles d’Alaska à l’exploration pétrolière par le Congrès des États-Unis.

 

Sommaire du magazine National Geographic de juin 2018 : Apocalypse plastique

Le conflit au Cachemire, opposant les indépendantistes à la police indienne, affecte directement les populations civiles. Au moins un millier de personnes sont victimes de tirs aux fusils à plombs. Ces projectiles s’éparpillent en centaines de petits fragments métalliques, faisant de graves blessures, notamment aux yeux.

 

 

Sommaire du magazine National Geographic de juin 2018 : Apocalypse plastique


Doué d’une grande intelligence, le perroquet est un animal de compagnie populaire. Ce succès alimente sa capture illégale dans la nature. Pour lutter contre le trafic, des scientifiques ont mis au point un test ADN qui permet de vérifier la provenance d’espèces particulièrement prisées.

Lire la suite