Environnement

Environnement : 220 tonnes de pétrole déversées dans le port de Rotterdam

Les autorités portuaires ont déclaré comme « considérable » la quantité de pétrole déversée dans le port par le tanker Bow Jubail.lundi 25 juin 2018

De Juliette Heuzebroc
Environnement : 220 tonnes de pétrole déversées dans le port de Rotterdam

Samedi 23 juin dans le Port de Rotterdam, le pétrolier Bow Jubail a percé sa coque lors d’une procédure d’amarrage. La compagnie pétrolière Odjfell, à laquelle appartient le tanker, estime la fuite à une quantité de 220 tonnes de pétrole déversées dans le port.

Les autorités sont intervenues au plus vite et ont placé de grands écrans flottants tout autour de la nappe pour prévenir la propagation du liquide. Cependant, une certaine quantité de pétrole, encore inconnue, se serait tout de même échappée pour se propager dans les artères du port malgré les protections. Les autorités néerlandaises ont averti les populations d’un risque de pollution des plages alentours.

Les premières victimes restent les animaux. Environ 1000 oiseaux seraient recouverts de mazout suite à l’accident. Un plan de sauvetage des animaux a été mis en place dans un rayon de 10km autour de la catastrophe : 10 à 15 ambulances animalières ainsi que plusieurs bateaux de pompiers ont été envoyés à la rescousse de ces oiseaux. Beaucoup ont ainsi pu être emmenés pour être nettoyés.

Les soigneurs affirment cependant que beaucoup ne survivront pas.  

Une entreprise spécialisée a d’ores et déjà pris les opérations de nettoyage en main. Opérations qui pourraient prendre jusqu’à plusieurs semaines, l’ampleur des dégâts n’ayant pas encore pu être complètement établie.

Lire la suite