Environnement

Sommaire du magazine National Geographic d’avril 2019 : Les villes du futur

À Paris, Londres, Tokyo, Pékin ou Singapour… Des idées pour un avenir meilleur. Mercredi, 27 mars

De Rédaction National Geographic

En avril, le magazine National Geographic vous propose un numéro spécial sur la ville de demain. Nous parcourons les grandes métropoles du monde à la recherche d’idées pour réinventer le mode de vie urbain. Peut-on abolir la voiture pour laisser la place aux piétons et aux espaces verts ? À quoi ressembleront les transports du futur ? Comment limiter nos émissions de CO2 ? Des questions auxquelles les cités, qui accueillent toujours plus d’habitants, sont d’ores et déjà confrontées.

Le modèle de développement urbain basé sur la voiture pose aujourd’hui problème. L’étalement des villes engendre des embouteillages permanents, un air irrespirable et de l’obésité. Or créer des réseaux de transports efficaces dans des mégapoles gigantesques, comme Atlanta ou Beijing, relève de la gageure. Dans ces agglomérations démesurées, des architectes proposent de construire des quartiers plus denses, où les espaces verts, les bureaux, les transports en commun et les habitations se côtoient. Le but étant de limiter et de faciliter les déplacements. Autre idée : développer des véhicules autonomes collectifs.

Découvrez aussi notre sujet sur les rats, omniprésents en ville. Depuis la nuit des temps, ces mammifères s'installent à proximité des habitations humaines. S’ils ont mauvaise réputation et tendance à proliférer, leur présence est pourtant essentielle à l’élimination de nos déchets. Nous nous rendons également en Ouganda, où le gouvernement tente de transformer Bidi Bidi, le plus grand camp de réfugiés d’Afrique, en une ville prospère. Enfin, nous partageons les pérégrinations de notre reporter dans les quartiers de Tokyo. La métropole la plus peuplée du monde, régulièrement détruite par les séismes, a su se réinventer au fil des siècles pour devenir un modèle de développement urbain.

Enquêtes inédites et actualités scientifiques vous attendent dans le numéro d’avril 2019 du magazine National Geographic :

Et si les villes étaient construites pour favoriser la nature, la santé et la sociabilité ? Des urbanistes réfléchissent à des quartiers denses, piétonniers et à usage mixte, reliés par divers systèmes de transport en commun. Le but ? Réduire la dépendance à la voiture et améliorer la qualité de l’air.

 

 

Partout où il y a des hommes, il y a… des rats. La progression de leur population, de 15 à 20 % cette dernière décennie, est corrélée à celle de nos déchets. Comment contrôler la prolifération de ces petits mammifères ?

 

 

Abritant 250 000 Soudanais du Sud, Bidi Bidi, en Ouganda, est le plus important camp de réfugiés d’Afrique. Pour améliorer les conditions de vie des habitants, le gouvernement du pays s’attelle, depuis 2017, à en faire une ville à part entière.
 

 

 

Balade à pied dans Tokyo, mégalopole aux plus de 13 millions d’habitants. C’est aussi l’une des villes les plus riches, sûres, propres et créatives de la planète — bien qu’elle ait été partiellement détruite deux fois au cours du siècle dernier. Un exemple à suivre ?

Lire la suite