Donald Trump et Joe Biden : des engagements climatiques que tout oppose

S'il est un sujet sur lequel les deux candidats à la présidentielle américaine 2020 s'opposent, c'est la question environnementale. Zoom sur les récentes prises de décisions et promesses environnementales de Donald Trump et Joe Biden.

Tuesday, August 18, 2020,
De Amy McKeever
Des environnementalistes se rassemblent devant le Capitole, à Washington, DC, pour sensibiliser le grand public à la ...

Des environnementalistes se rassemblent devant le Capitole, à Washington, DC, pour sensibiliser le grand public à la question climatique. La politique environnementale fait partie des nombreuses questions que les électeurs américains examineront lors de l'élection présidentielle de novembre prochain.

Photographie de Yasin Ozturk, Anadolu Agency/Getty Images

La politique environnementale fait partie des nombreuses questions que les électeurs américains se poseront bientôt à l'occasion de l'élection présidentielle de 2020, et pour certains d'entre eux, elle occupera une place importante. Selon une récente enquête menée par des chercheurs de l'Université de Yale et de l'Université George Mason, environ deux tiers des électeurs inscrits se disent préoccupés par le réchauffement climatique et soutiendraient une taxe sur le carbone pour enrayer sa progression.

Le président républicain Donald Trump et le candidat démocrate à la présidence Joseph Biden proposent aux électeurs deux visions très différentes sur la façon de lutter contre le changement climatique, de limiter la pollution et de protéger les espèces en voie de disparition.

Pendant les deux premières années qui ont suivi l'entrée en fonction de Donald Trump, National Geographictenu une liste des changements que son administration a apportés à la politique environnementale des Etats-Unis, du retrait de l'accord de Paris sur le climat à l'annulation de la réglementation du charbon. Nous reportons désormais ce que font - ou promettent de faire - les deux candidats à la présidence s'ils sont élus en fin d'année.

 

TRUMP FINALISE LE PLAN DE FORAGE DANS LE REFUGE FAUNIQUE NATIONAL ARCTIC

17 août 2020 : L'administration Trump espère ouvrir prochainement une partie du Refuge faunique national Arctic au forage pétrolier et gazier. Cette réserve naturelle située en Alaska est connue pour sa riche biodiversité - et aussi, sans doute, pour ses réserves de pétrole. Le New York Times rapporte que le ministère de l'Intérieur, dont dépendent les parcs et réserves naturelles, prévoit de commencer à vendre aux enchères des baux d'ici la fin de l'année prochaine, et peut-être même avant la fin de cette année, à des entreprises intéressées par le forage dans cette réserve.

L'ADMINISTRATION TRUMP REVIENT SUR LA RÉGULATION DES ÉMISSIONS DE MÉTHANE

13 août 2020 : Les compagnies pétrolières et gazières ne seront plus tenues de surveiller et de limiter les fuites de méthane dans le cadre de leurs opérations. C'est ce qu'a annoncé jeudi 13 août dernier l'administrateur de l'Agence de protection de l'environnement, Andrew Wheeler. Comme le rapporte NPR, les défenseurs de l'environnement ont déjà annoncé des actions pour contester cette décision, qui annule une politique mise en œuvre en 2016 par l'administration Obama. Le méthane est un gaz à effet de serre beaucoup plus puissant que le dioxyde de carbone ; sa présence dans l'atmosphère a considérablement augmenté ces dernières années, et les émissions de l'industrie pétrolière et gazière ont été citées comme les principales causes de cette augmentation. Des recherches publiées plus tôt cette année indiquaient que ces émissions étaient beaucoup plus élevées qu'on ne le pensait.

BIDEN S'OPPOSE À L'EXTRACTION D'URANIUM DANS LE GRAND CANYON

7 août 2020: Dans un entretien accordé à nos confrère d'Arizona Republic, Biden a déclaré son opposition à l'extraction d'uranium dans les terres entourant le Grand Canyon. L'exploitation minière de l'uranium a longtemps été une question controversée dans la région, où des décennies d'exploitation minière ont empoisonné les eaux souterraines et menacé les terres ancestrales amérindiennes. Bien que l'administration Obama ait imposé un moratoire de 20 ans sur les nouvelles mines à compter de 2012, des groupes environnementaux cherchent à empêcher la réouverture de la mine Canyon, qui préexistait au moratoire.

BIDEN ANNONCE UN PLAN CLIMATIQUE DE 2 BILLIONS DE DOLLARS

14 juillet 2020 : Joe Biden, candidat démocrate présomptif à la présidence, a publié un plan de 2 000 milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique. L'Associated Press rapporte que parmi les propositions de l'ancien vice-président figurent des projets d'élimination de la pollution par les combustibles fossiles des centrales électriques américaines d'ici 2035, de mise à jour des infrastructures américaines pour améliorer l'efficacité énergétique et de lutte contre l'injustice environnementale en protégeant les communautés les plus exposées à la pollution. Le plan n'appelle cependant pas à une interdiction pure et simple du charbon ou de la fracturation hydraulique.

 

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise et sera mis à jour régulièrement.

Lire la suite