Ces magnifiques images révèlent les cicatrices de l'exploitation minière en Allemagne

Depuis un hélicoptère survolant les exploitations minières de l'Allemagne, un photographe s'intéresse aux conséquences de l'extraction de charbon à destination des centrales électriques.

Photographies de Tom Hegen
Publication 1 déc. 2021, 17:07 CET
proof-05.21-David-Gabai-coal-mine-dresden

Dans cette mine de charbon près de Dresde, en Allemagne (comme ailleurs dans le monde), les excavatrices déplacent plusieurs milliers de tonnes de terre, de gravier et d'argile pour atteindre les dépôts de combustilbe fossile.

PHOTOGRAPHIE DE Tom Hegen

La spécialité de Tom Hegen, ce sont les portraits de l'Anthropocène, cet âge où l'influence dominante sur Terre n'est autre que l'activité humaine. Que ce soit à bord d'un hélicoptère ou à travers la caméra d'un drone, son travail nécessite souvent de prendre de la hauteur.

Les séries d'images capturées depuis le ciel nous montrent les effets du recul des glaciers, de l'agriculture intensive et des carrières polluées… sans oublier les mines de charbon allemandes, pays natal du photographe.

Certaines mines sont encore en activité ; d'autres ont été vidées de leur précieuse ressource puis fermées. Ici, le lignite est presque toujours enfoui et nécessite donc une extraction industrielle qui pollue les écosystèmes et les cours d'eau. Le charbon permet de générer une électricité à bas prix, mais le coût en termes de sacrifice environnemental reste très élevé.

Les cicatrices infligées aux paysages sont troublantes, reconnaît Hegen, mais il préfère donner à ses portraits une beauté abstraite dans l'espoir de capter le regard du public et de l'amener à considérer les enjeux écologiques évoqués par l'image.

Ces photographies ont été prises en Allemagne ; l'extraction minière des combustilbes fossiles et des minéraux génère des scènes similaires ailleurs dans le monde. Un vent de changement semble toutefois se lever. Le gouvernement allemand a l'intention de fermer les mines de charbon et les centrales à charbon à l'horizon 2038.

Cet article a initialement paru sur le site nationalgeographic.com en langue anglaise.

Lire la suite

Vous aimerez aussi

Environnement
Les forêts primaires d’Europe, épargnées au fil des siècles
Photographie
Ces passionnés continuent de faire vivre la culture samouraï
Environnement
Ces paysages montrent comment l’Homme a remodelé la planète
Environnement
En Alaska, les inquiétantes bulles de méthane piégées dans la glace
Photographie
Ces somptueux portraits d'insectes ne sont pas du tout des insectes

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.