Espace

Plus le temps passe, plus les photos de Pluton sont extraordinaires

Entre sa découverte en 1930 et son survol par un engin spatial en 2015, Pluton a évolué en photos : les vagues petits points des premiers clichés ont laissé place à des portraits nets, stupéfiants. Jeudi, 9 novembre

De Erika Engelhaupt & Nadia Drake

Lundi 13 juillet 2015, l’engin spatial de la NASA New Horizons a survolé Pluton un peu avant 8h du matin. Durant plusieurs heures, la sonde et ses sept instruments ont tourné et pivoté autour de l’astre et de ses cinq lunes étranges.

Pour la première fois, le système de Pluton est plus qu’un simple jet de lumière à des millions de kilomètres. Lorsque Clyde Tombaugh a découvert cette nouvelle planète en 1930, c’était juste un petit point luisant parmi des millions d’étoiles. Puis, au fil des ans, les photos de Pluton se sont améliorées, notamment grâce à des équipements de plus en plus puissants. Avant la visite de New Horizons, c’était le télescope spatial Hubble qui était à l’origine de nos meilleures images de la planète naine congelée ; sur celles-ci, les scientifiques avaient repéré des zones dont la luminosité variait beaucoup, ainsi que les quatre petites lunes de Pluton.

Avec Pluton dans ses rétroviseurs, New Horizons a généré les aperçus les plus précis jamais réalisés de ce système complexe  : les photos de l’engin spatial sont incroyables. En partant du principe que New Horizons survivra à son voyage dans le système de Pluton, nous disposerons bientôt de gros plans ahurissants de ce monde extraterrestre si lointain. Le meilleur reste à venir.

Lire la suite