Les rendez-vous célestes à ne pas manquer au mois de mars

Ce mois-ci, guettez une promenade planétaire, la lumière fantomatique d'une pyramide céleste, et la dernière lune bleue de l'année.

Publication 1 mars 2018 à 12:12 CET, Mise à jour 5 nov. 2020 à 06:46 CET
Photographie de NASA, JHU APL, CIW

La chance sourira aux chasseurs de planètes ce mois-ci, alors que plusieurs « étoiles errantes » montent sur scène pour un magnifique ballet céleste. Mercure, la planète la plus secrète, promet même de faire une apparition spectaculaire, tandis que notre satellite se parera à nouveau de bleu pour la dernière fois de l'année le 31 mars prochain.

Alors dépoussiérez vos jumelles, et préparez-vous à assister aux nombreux mouvement cosmiques que ce mois nous réserve.

 

LA LUNE ET RÉGULUS — 1er MARS

La lune presque pleine apparaîtra près de l'étoile brillante de Régulus le 1er mars.
Photographie de A. Fazekas, Sky Safari

Au petit jour, les observateurs du ciel verront la Lune presque pleine se rapprocher de l'étoile principale de la constellation du Lion. Regardez vers le haut ciel occidental pour apercevoir l'étoile à moins d'un degré de la Lune, soit l'équivalent de deux disques lunaires.

Le Lion est un point traditionnel d'observation pendant le printemps septentrional, car les observateurs peuvent facilement reconnaître le motif en forme de point d'interrogation qui marque la tête du lion céleste. Plus tard le même jour, les observateurs du ciel nocturne pourront voir la première pleine lune du mois.

 

MERCURE FAIT LA COUR À VÉNUS —3 MARS

Vénus et Mercure sembleront s'être rapprochées dans le ciel du 3 mars.
Photographie de Skychart by A. Fazekas, Sky Safari

Les astronomes aux yeux perçants pourront apercevoir une belle conjonction entre les deux planètes les plus secrètes du système solaire, Mercure et Vénus, environ une demi-heure après le coucher du soleil.

Vénus, la plus brillante des deux, servira de guide pour repérer Mercure, plus insaisissable, car les deux planètes apparaîtront à à peine un degré de distance. Des jumelles vous aideront à révéler le duo planétaire dans le ciel de l'ouest. Vous pourrez continuer à observer les deux planètes tout au long du mois de mars avant que Mercure ne s'éloigne de Vénus pour monter plus haut dans le ciel.

 

LUMIÈRES ZODIACALES — 5 AU 19 MARS

Dès le début du mois de mars et durant les deux prochaines semaines, les astronomes amateurs se trouvant dans l'hémisphère nord pourront traquer l'un des phénomènes astronomiques les plus insaisissables : la lumière zodiacale.

Ce spectacle céleste en forme de pyramide est facilement confondu avec les lumières d'une ville lointaine juste au-dessus de l'horizon. Mais il est en vérité orchestré par le Soleil, dont la lumière se reflète dans la poussière cosmique entre les planètes. Le meilleur moment pour saisir cette lumière fantomatique sera une heure après le coucher du soleil, en regardant vers l'ouest.

 

LA LUNE A RENDEZ-VOUS AVEC JUPITER — 7 MARS

Jupiter se rapprochera de la lune gibbeuse le 7 mars.
Photographie de A. Fazekas, Sky Safari

Les astronomes matinaux pourront observer fin février-début mars un alignement planétaire dominant le ciel à l'aube. Saturne, Mars et Jupiter sembleront se concerter dans le ciel. Durant quelques nuits à compter du 7 mars, la lune gibbeuse décroissante « visitera » chacune des planètes, comme pour les saluer. Et le 8 mars, la Lune s'insérera même entre Mars et Jupiter.

 

L'APOGÉE DE MERCURE — 15 MARS

Mercure atteindra son point le plus éloigné du Soleil le 15 mars prochain.

Mercure est une planète difficile à repérer à l'œil nu, car elle est petite, peu réfléchissante et proche du soleil. Ce monde apparaît généralement juste avant le lever du soleil ou pendant une courte période après le coucher du soleil, il se confond donc facilement dans l'éclat du crépuscule.

Mais ces deux dernières semaines, Mercure s'est éloigné rapidement du Soleil couchant, apparaissant chaque jour plus haut dans le ciel. Le 15 mars, il atteindra sa distance maximale de notre soleil, ce qui rendra son observation plus facile. La petite planète commencera alors à se replier vers l'horizon occidental et sera perdue dans l'éclat du crépuscule avant la fin du mois.

N'oubliez pas d'utiliser des jumelles pour scruter le ciel de l'ouest environ 20 minutes après le coucher du soleil, et cherchez un objet ressemblant à une étoile très pâle. Il devrait être facile après cela de repérer Mercure à l'œil nu.

 

MARS RENCONTRE UNE NÉBULEUSE — 19 MARS

La planète rouge semblera passer près de deux nébuleuses le 19 mars.
Photographie de A. Fazekas, Sky Safari

Au petit matin, partez en quête de la planète rouge pour l'observer glisser entre deux objets lumineux dans le ciel sombre.

Mars est actuellement visible dans la partie nord de la constellation du Sagittaire et se fraye un chemin parmi les champs d'étoiles les plus riches de la Voie Lactée. Environ une heure avant l'aube le 19 mars, la planète aux reflets roux apparaîtra entre la nébuleuse luisante du Lagon (M8) et la nébuleuse Trifide (M20). Ces deux nuages ​​cosmiques abritent des centaines de jeunes étoiles.

Alors que Mars se trouve à seulement 10 minutes de la Terre, la nébuleuse du Lagon se trouve à environ 4 300 années-lumière et la nébuleuse Trifide à 5 200 années-lumière. Malgré les distances, les deux objets peuvent être facilement aperçus à l'aide de jumelles et apparaîtront sous la forme de plaques de lumière grises et floues sous un ciel sombre.

 

ÉQUINOXE DE PRINTEMPS (OU D'AUTOMNE) — 20 MARS

D'un point de vue astronomique, l'équinoxe de mars marque l'un des quatre principaux tournants du cycle saisonnier de notre planète.

La Terre est légèrement inclinée par rapport au soleil, c'est pourquoi nos saisons ont des longueurs variables. Les équinoxes de printemps et d'automne marquent les deux temps de l'année où l'axe de notre planète n'est ni incliné vers le Soleil ni incliné ni vers l'extérieur. Le mot « équinoxe » vient du latin « nuit égale », car durant ces journées le jour et la nuit semblent avoir à peu près la même longueur, environ 12 heures.

L'équinoxe de mars annonce le début du printemps dans l'hémisphère nord et le début de l'automne dans l'hémisphère sud.

 

LA LUNE DANS L'OEIL DU TAUREAU — 22 MARS

Cherchez le croissant de lune près de l"oeil" du Taureau le 22 mars.
Photographie de A. Fazekas, Sky Safari

Tard dans la nuit, le croissant de Lune semblera frôler l'étoile orange vif d'Aldebaran, l'« oeil » du Taureau, dans le ciel de l'ouest. Les observateurs du ciel chanceux du nord-ouest des États-Unis et de l'ouest du Canada pourront observer l'étoile brillante disparaître pendant qu'elle glissera derrière la face non éclairée de la Lune. L'étoile réapparaîtra environ une demi-heure plus tard.

 

VÉNUS A RENDEZ-VOUS AVEC URANUS — 28 MARS

La brillante Vénus vous servira de guide pour repérer la discrète Uranus le 28 mars.
Photographie de A. Fazekas, Sky Safari

Tout au long du mois de mars, Vénus continuera de s'éloigner du Soleil pour s'élever vers l'ouest au crépuscule. Le 28 mars, la déesse de l'amour rendra visite au géant vert Uranus - ce sera le rapprochement le plus important de ces deux mondes depuis 2003.

Les observateurs nord-américains seront les mieux placés pour voir Vénus rendre visite à Uranus. Des jumelles ou de petits télescopes devraient vous aider à distinguer les deux planètes dans le crépuscule.

 

LUNE BLEUE —March 31

Comme cette lune sera aussi la seconde pleine lune du mois de mars, elle sera une "lune bleue". Il s'agit d'une pleine lune "supplémentaire" qui se produit lorsqu'une année comporte 13 pleines lunes, au lieu de 12 lors d'une année habituelle.

Nous avons déjà connu deux pleines lunes au mois de janvier, mais cette lune bleue sera la dernière de l'année.

À vos télescopes !

 

Andrew Fazekas, le spécialiste des cieux nocturnes, est l'auteur de Star Trek: The Official Guide to Our Universe et le présentateur des projections Mankind to Mars proposées par NG Live!. Retrouvez-le sur Twitter, Facebook et sur son site.

Lire la suite

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.