Espace

Darren Aronofsky signe une série documentaire pour National Geographic

One Strange Rock , la nouvelle série documentaire National Geographic consacre la beauté et la fragilité de la vie terrestre.

De Romy Roynard, Rédactrice en chef Web

Fermez les yeux. Vous voici projetés dans le temps et l’espace, guidés par les étoiles éclairant la nuit noire. Aux origines du monde, aux prémices de l’histoire, un mouvement au loin semble perturber la nébuleuse solaire. Le soleil dare de ses rayons un infini au silence assourdissant. Des fragments de la nébuleuse entrent en collision les uns avec les autres pour former de plus gros objets, pour devenir des protoplanètes. Un groupement situé à 150 millions de kilomètres du centre de la nébuleuse forme finalement une planète que des astéroïdes continuent de heurter. L’énergie se condense et le coeur de la planète se réchauffe. Le fer et le nickel qui s’y trouvaient fondent et s’écoulent en son centre. Le fer liquide crée un champ magnétique autour de la jeune planète, un bouclier protégeant la Terre de certaines particules cosmiques.

La vie apparaît et prend des formes qui nous sont de plus en plus familières. La Terre se transforme, s'abîme. Comme un visage dont les rides sont autant d'éclats de rire et de larmes que le temps a gravé, le passage des années et le temps des hommes usent la planète. L'oxygène, vicié, se raréfie. La vie est écrasée par une chaleur croissante, balayée par des catastrophes naturelles.

Darren Aronofsky

C’est cette histoire que Darren Aronofsky entend conter, tout en sensibilité et en esthétique vibrante. Un voyage visuel et sensoriel du néant au tout. « One strange rock montre combien la vie terrestre est fascinante, complexe et fragile, et combien elle est rare dans l’univers, » explique Aronofsky. « Plus nous comprendrons le merveilleux développement de la vie sur cette planète, plus nous serons sensibilisés à la nécessité de la protéger. »

Pensée, produite et réalisée par Darren Aronofsky (Requiem For A Dream / Black Swan / Mother), la série a été tournée intégralement en 4K et a nécessité plus de 100 semaines de tournage. Faisant la part belle à la science et à l’exploration spatiale, elle raconte en 10 épisodes la singularité de la planète bleue et de ses fragiles occupants. Chaque épisode donne la parole à un astronaute qui a eu la chance d’observer la Terre depuis l’espace. Tous ont constaté la beauté de notre planète. Tous ont regretté de ne plus pouvoir pouvoir entendre résonner des rires d'enfants, de plonger la main dans l'eau tourmentée d'une rivière, d'interagir avec des animaux. Tous ont observé la mince couche protégeant la Terre et les effets de la pollution de l'air et de l'eau. Tous ont aimé un peu plus cette Terre à mesure qu'ils s'en éloignaient.

 

One Strange Rock est une série National Geographic et Protozoa Pictures, diffusée tous les dimanches à partir du 25 mars 2018 sur National Geographic.

ONE STRANGE ROCK - Trailer
ONE STRANGE ROCK - Trailer
Lire la suite