Espace

La NASA souhaite envoyer des astronautes sur Mars d'ici 2043

La NASA projette d’envoyer des astronautes fouler le sol de Mars d’ici 24 ans. Avant cela, les scientifiques doivent se pencher sur les nombreux problèmes que représente un tel voyage pour l'Homme, liés au temps de trajet et aux radiations intenses.

De Arnaud Sacleux
Martha Lenio, commandant de la mission HI-SEAS III à Hawaï, teste le terrain « martien » dans sa combinaison spatiale.

Avec les moyens techniques actuels, un voyage Terre-Mars pourrait durer près de 9 mois quand les planètes sont au plus proche l’une de l’autre. Outre l’ennui que peut procurer un tel voyage à bord d’un vaisseau spatial où les activités ne sont pas légion, les corps des astronautes sont sujets à de nombreux dommages irréversibles. La NASA a déclaré être en train d'envisager les conséquences d’un tel séjour vers la planète rouge avant de prétendre pouvoir y envoyer des Hommes.

 

24 ANS POUR RÉSOUDRE CES PROBLÈMES TECHNIQUES

Un séjour dans l’espace direction Mars signifie plusieurs mois sans gravité. Les scientifiques ont mis en garde contre les périodes d’apesanteur trop longues : elles peuvent endommager la rétine et engendrer une dégradation considérable de la vue. Le manque de calcium peut aussi provoquer des dégâts osseux chez les astronautes. Autre impasse, celle des intenses radiations solaires. En un trajet, un astronaute en absorberait autant que durant toute une vie sur Terre. De sérieux problèmes techniques sur lesquels les scientifiques devront se pencher ; ils auront pour cela besoin de temps.

lancer le diaporama

« Avec le budget actuel, cela prendra 25 ans pour régler ces problèmes » estime l’ancien astronaute américain Tom Jones. « Il faut que l'on commence dès maintenant à se concentrer sur certaines technologies ». La solution pour amoindrir les dégâts sur les organismes passerait selon lui par une réduction considérable du temps de trajet grâce à des systèmes de propulsion nucléaire. D’autres pistes sont également explorées, comme celle de l’hibernation des astronautes durant le voyage vers la planète rouge.

 

MARS EN LIGNE DE MIRE DE LA NASA

En attendant, la NASA s'organise pour obtenir des informations cruciales sur Mars : elle est au cœur de plusieurs missions consacrées à la planète rouge. En mai dernier, l’agence spatiale avait propulsé la sonde InSight dont l’arrivée sur Mars est imminente. Le but de cette mission, qui a coûté 993 millions de dollars, est d’étudier la structure interne de Mars pour mieux comprendre comment se forment les planètes rocheuses du système solaire.

Une autre mission, Mars 2020 Rover, prévoit d'envoyer un rover sur Mars, lointain cousin de Curiosity, pour étudier l'habitabilité de la planète et les éventuelles traces de vie passées et présentes.

Lire la suite