Mystérieuse découverte d’un fossile de « toucan à dents de lapin »

Illustration de la diversité des espèces d'oiseaux contemporains des dinosaures, cet étrange fossile ressemble à un « toucan avec des dents de lapin ». Une première pour un oiseau ayant vécu au Mésozoïque.

Publication 8 déc. 2020, 17:13 CET
Nommé Falcatakely forsterae, l’oiseau du Mésozoïque vivait il y a près 68 millions d’années.

Nommé Falcatakely forsterae, l’oiseau du Mésozoïque vivait il y a près 68 millions d’années.

Photographie de Mark Witton

« Le fossile a été découvert en 2010 dans le nord-ouest de Madagascar. Sept ans se sont écoulés avant que des scientifiques ne se penchent sur son cas. Avec une complication majeure : le bec et le crâne étant trop fragiles pour être extirpés de leur gangue de roche » explique Patrick O’ Connor, professeur d'anatomie et de neurosciences à l'Université américaine de l'Ohio.

Le 25 novembre 2020, des chercheurs ont décrit dans la revue Nature la découverte d’un oiseau pour le moins étonnant. Nommé Falcatakely forsterae, l’oiseau du Mésozoïque vivait il y a près 68 millions d’années. Pour contrer la difficulté que représentait l’excavation du fossile, les chercheurs de l’Université de l’Ohio ont eu recourt à une « dissection virtuelle » pour produire un modèle numérique, puis ont ensuite utilisé une imprimante 3D pour reproduire le fossile.

Scanner de Falcatakely forsterae fossilisé, dévoilé par l'Université de l'Ohio le 25 novembre 2020.

Photographie de Université de l'Ohio

Ce contemporain des dinosaures de la famille des Enantiornithes, n’aurait jamais été découvert si une analyse au scanner ne l'avait distingué d'une coulée de boue fossilisée. 

« Tous les oiseaux que les scientifiques datent du Mésozoïque ne présentent pas de morphologie particulière, mais Falcatakely forsterae change complétement la donne avec un bec haut et long ! » décrit Patrick O’Connor.

« Les chercheurs ont à leur grand étonnement identifié un animal improbable : son bec n’avait pas seulement une forme inattendue mais était muni d’une dent ! Ces caractéristiques donnent à Falcatakely un profil presque comique... Imaginez une créature ressemblant à un petit toucan doté de dents de lapin », explique-t-il. Aucune des 200 espèces d’oiseaux répertoriés pour cette période n’a un crâne ressemblant en quoi que ce soit à Falcatakely forsterae.

Photographie du fossile de Falcatakely forsterae, conservé et dévoilé par l'Université de l'Ohio le 25 novembre 2020. 

Photographie de Université de l'Ohio

Pour l’instant les chercheurs se posent encore de multiples questions : à quoi pouvait bien servir un tel attribut ? Était-ce pour mâcher les aliments ? Chasser les proies ? Était-il utilisé comme signe de reconnaissance par les autres membres de l’espèce ?

Les recherches se poursuivent… Cette découverte illustre « une grande ignorance sur les oiseaux qui vivaient à l’époque des dinosaures, nous ne savons presque rien sur l’évolution aviaire pendant une période qui dépasse 50 millions d’années » conclut Patrick O’Connor.

Lire la suite

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.