Découverte d’une forteresse sous-marine dans lac de Van, en Turquie

La vidéo montre des ruines d’une ancienne dans les profondeurs du lac de Van, en Turquie.

Découverte d'une forteresse subaquatique en Turquie
Découverte d'une forteresse subaquatique en Turquie

À la surface, le lac de Van ressemble à n'importe quelle étendue d'eau. Ce lac, le plus grand lac de Turquie, est situé à l’extrême est du pays, sur le haut-plateau arménien et est partagé entre la province de Van et celle de Bitlis. Ses eaux d'un bleu clair saisissant en font une destination touristique populaire. Si les villes alentours jouissent du tourisme qu'il génère, c'est une ville cachée dans les profondeurs qui intéresse aujourd'hui les archéologues.

Au cours d’une récente plongée pour explorer le lac de Van, les archéologues de l’université Van Yüzüncü Yilet et une équipe de plongeurs indépendants y ont découvert une forteresse sous-marine.

Dans une interview accordée à l’agence de presse turque Andalou, Tahsin Ceylan, qui menait l’équipe des plongeurs, indique que les autres archéologues familiers de la région leur avaient dit qu'ils ne trouveraient pas grand chose dans ces eaux.

L’équipe a tout de même mené les recherches dans le but d'infirmer ou de confirmer les rumeurs locales selon lesquelles des ruines imposantes étaient cachées dans les profondeurs de cette eau faussement calme. 

Tahsin Ceylan a déclaré à la presse locale que le site archéologique s'étendait sur environ 1 kilomètre. Les parties encore visibles des murs de la forteresse varient de 3 à 4 mètres.

La vidéo réalisée par Tahsin Ceylan montre les archéologues nageant dans le lac bleu turquoise. Les larges pierres du monument sont empilées et ponctuent les eaux du lac. Les vestiges de la forteresse varient et se présentent sous forme d'amas de pierres ou de murs carrés aux pierres lisses.

À partir de ces données visuelles, l’équipe estime que les ruines datent d’environ 3 000 ans, ce qui signifie qu’elles auraient été construites durant l’âge du fer de la civilisation d’Urartu.

L’Urartu est un ancien royaume constitué vers le 9e siècle av. J.-C. sur le haut-plateau arménien, autour du lac de Van. À son apogée au milieu du 8e siècle, son territoire s'étendait jusqu'en Arménie, le nord-ouest de l'Iran, le nord de la Syrie et de l'Irak. Selon le département "Proche-Orient ancien" du Metropolitan Museum of Art de New York, le lac de Van était le centre de cette société ancestrale. Des inscriptions gravées, les plus anciennes traces urartéennes jamais mises au jour, ont aussi été découvertes dans le lac de Van.

Les archéologues estiment que la forteresse a lentement disparu à mesure que le niveau de l'eau a monté. Les ruines d’un grand village de cette période se trouvent également aux abord du lac, au-dessus du niveau actuel de l'eau.

Les archéologues et les plongeurs comptent continuer d’explorer ce lac pour en savoir davantage sur ces anciennes ruines.

Lire la suite