Page du photographe

Charles Fréger

Les participants au carnaval de Guadeloupe frappent leurs tambours, les boulas, avant le Mercredi des Cendres, au cours de marches spontanées destinées à éveiller le public. Ces jeunes hommes ont le corps peint pour représenter, d’un côté, leurs ancêtres indigènes, de l’autre, leurs ancêtres marrons. Ils se tiennent dans l’eau, près de Baie-Mahault, afin de symboliser la traversée de l’Atlantique des plus de 12 millions d’Africains réduits en esclavage par les Européens entre les XVIe et XIXe siècles.

loading

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage® & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2021 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.