Photographie

Six mois avec le Pape François

Le photographe Dave Yoder a passé six mois à suivre la vie du pape et du Vatican pour National Geographic. Jeudi, 9 novembre

De Dave Yoder

Durant six mois, le photographe de National Geographic Dave Yoder a bénéficié d’un accès privilégié au Pape François au Vatican, une expérience qu’il qualifiera tôt ou tard de « surréaliste ». Persévérant, il lui a fallu des semaines pour obtenir l’autorisation de prendre des photos depuis certains endroits du Vatican. Il s’est lié d’amitié avec le photographe personnel du pape, ce qui lui a finalement permis de suivre le souverain pontife comme son ombre.

« Une fois qu’ils ont appris à me connaître et à me faire confiance, j’ai été en mesure de faire des choses qui semblent inimaginables aujourd’hui, » déclare-t-il.

Pour Yoder, la mission était stressante et difficile – et pas vraiment spirituelle. Mais il a admis que se trouver en présence du Pape François était « inspirant », notamment lorsque ce dernier allait à la rencontre de pèlerins sur la Place St Pierre. « Personnellement, je ne trouve aucun autre leader dans le monde qui soit aussi souvent salué, embrassé et traité comme un vieil oncle que l’on aurait pas vu depuis longtemps, » estime-t-il.

Yoder, qui a pris près de 68000 photos, avait particulièrement à cœur de prendre un cliché digne d’une couverture du magazine National Geographic. Une fois son discours de Noël donné, le pape s’est rendu de manière tout à fait inattendue dans la Chapelle Sixtine, alors vide, et Yoder l’y a suivi. Là-bas, le regard du souverain pontife s’est attardé durant trois ou quatre secondes sur le Jugement Dernier de Michel-Ange. La photo qui en est ressortie a fini sur la couverture du numéro d’août, ainsi que sur la couverture d’un livre de National Geographic. « Je le soupçonne d’avoir voulu me faire un cadeau de Noël, » avoue Yoder.