Photographie

L'amour du football en 30 images

À l'occasion de la Coupe du Monde de football qui démarre aujourd'hui en Russie, National Geographic a fouillé dans ses archives et a sélectionné des clichés de passionnés du monde entier de ce sport très populaire et intemporel. Jeudi, 14 juin

De Lauren O'Brien

Qu'il s'agisse d'un terrain de football aménagé sur une plage, dans une ruelle, situé à côté d'un port ou dans un stade dont la construction a coûté plusieurs milliards d'euros, les règles de ce sport sont toujours les mêmes : trouver un ballon ou quelque chose de rond, constituer deux équipes, marquer des buts, célébrer les victoires et encourager son équipe.

Le football (ou le soccer pour nos voisins d'outre-Atlantique) est le sport le plus populaire au monde. Il rassemble joueurs novices, athlètes professionnels et supporters. Si ces derniers suivent leur équipe favorite toute l'année, le monde se rassemble tous les quatre ans pendant un mois pour assister à la Coupe du monde de ce sport si apprécié.

La première Coupe du monde de la FIFA a eu lieu en Uruguay, en 1930. 13 équipes s'affrontaient alors sur le terrain. Aujourd'hui, la compétition a bien grandie et rassemble 32 pays, qui s'affrontent pour obtenir le titre de meilleure équipe de football nationale au monde. Si en dehors du terrain, l'agitation politique est bien présente, la Coupe du Monde reste un évènement pour des milliards de personnes. En 2014, plus de trois milliards de téléspectateurs ont regardé les matchs de football, le « sport du peuple ».

L'influence du football se ressent bien au-delà des limites du terrain. Ce sport sert le développement économique, l'égalité des sexes et la santé, transformant la joie que suscite ce sport en moteur du changement social et de la croissance des communautés.

Pour célébrer ce sport si apprécié, National Geographic a plongé dans ses archives, à la recherche de clichés de passionnés de football.

 

Lauren O'Brien est spécialisée dans l'écriture d'articles culturels et d'aventure pour National Geographic.