ASIE

AMÉRIQUE

DU NORD

EUROPE

Océan

Pacifique

Océan

Atlantique

AFRIQUE

AMÉRIQUE

DU SUD

Île

Henderson

AUSTRALIE

MONGOLIE

CHINE

YANGZI JIANG

SHANGHAI

Yangzi Jiang

MER DE

CHINE EST

WATERSHED

BHOUTAN

BANGLADESH

TAÏWAN

VIÊT NAM

MYANMAR

(BIRMANIE)

MER DE

CHINE OUEST

LAOS

THAÏLANDE

Le Yangzi Jiang, Chine
333 000

Le Gange, Inde et Bangladesh

Le Xi, Chine

Le Huangpu, Chine

Le Brantas, Indonésie

Le Pasig, Philippines

Le Cross, Nigéria
et Cameroun

L'Amazon, Brésil, Pérou,
Colombie et Équateur

L'Imo, Nigéria

Le Pasig, Manille, Indonésie
Nusa Lembongan, Bali, Indonésie

Planète ou plastique ?

Que devient le plastique que nous jetons ?

Comment un morceau de plastique peut-il voyager jusqu'à l'île Henderson, un atoll reculé et inhabité du Pacifique sud ?

Scrollez

L'île Henderson est un tout petit atoll isolé au milieu du Pacifique, situé à plus de 4 800 kilomètres des populations les plus proches. D'une superficie de 31 km², plus de 19 tonnes de déchets jonchent les plages de sable blanc longtemps restées immaculées.

Les chercheurs estiment qu'il s'agit de la plus grande concentration de débris dans le monde : plus de 37 millions de morceaux de plastique jonchent l'ensemble de la petite île. Pour chaque mètre carré que vous parcourez, vous trouverez en moyenne 672 déchets. Pour chaque débris visible sur la plage dans la vidéo ci-dessus, deux sont enterrés dans le sable. Comment tant de déchets ont pu se retrouver sur cette île ?

Explorez la carte

GASPILLAGE ANNUEL PLASTIQUE EN VILLE (EN TONNES)
moins de 10
10-99
100-999
1 000-10 000
Plus de 10 000

Commençons par la façon dont le plastique est manipulé sur la terre ferme. En 2015, les chercheurs ont calculé la quantité de déchets présents dans les océans qui provenaient des pays côtiers. Les déchets plastiques mal gérés sont des déchets qui sont peu ou mal traités, intentionnellement ou accidentellement. La proportion de déchets mal gérés a tendance à être plus élevée dans les pays en développement qui manquent de systèmes de collecte pour acheminer les déchets vers les centres de recyclage et / ou les décharges.

Drag to see more

Déchets plastiques de moyenne gamme finissant dans l'océan par les rivières chaque année (en tonnes métriques)

5 000

50 000

100 000

Le déversement direct contribue à une part importante des déchets plastiques dans les rivières, mais les détritus terrestres mal gérés peuvent également se retrouver dans l'eau. L'eau de pluie emporte les déchets jetés à terre dans les cours d'eau locaux, qui alimentent des affluents et des rivières plus grands, qui à leur tour se déversent dans les océans. De cette façon, les plastiques même les plus anodins peuvent parcourir de nombreux kilomètres.

Les rivières polluées rejettent le plastique du monde entier dans les océans, ce qui représente une part importante des 9 millions de tonnes de plastique qui finissent chaque année dans l'océan. Cela correspond à cinq sacs bourrés de détritus en plastique pour chaque mètre de côte.

Asie

Le reste du monde

Déchets plastiques rejetés chaque année dans l'océan par les 3 000 principales rivières productrices de déchets (en tonnes métriques)

5 000

50 000

100 000

Les vingt rivières les plus polluées du monde représentent les deux tiers de la quantité totale de plastique entrant dans l'océan par les rivières. Quinze d'entre eux se trouvent en Asie, dans des régions où les pluies sont fréquentes et où les populations côtières sont importantes. Les rivières en Asie sont responsables de 86 % des rejets de détritus dans les océans.

Les 122 principaux cours d'eau représentent plus de 90 % de l'apport plastique des rivières dans l'océan, conséquence de la consommation plastique de 36 % de la population mondiale. Relativement peu de déchets plastiques pénètrent dans l'océan en Amérique du Nord et en Europe en raison des systèmes de gestion des déchets plus étendus.

Croyez-le ou non, ce que vous voyez là est un affluent qui alimente le fleuve Pasig à Manille, aux Philippines. Le Pasig est l'un des fleuves les plus pollués de la planète, mais cela n'a pas toujours été le cas. Il traverse le centre-ville de Manille, la capitale des Philippines, et se jette dans la baie de Manille autrefois vierge.

Manille dispose d'un système métropolitain de collecte des ordures qui s'étend sur 17 administrations locales distinctes - une source de chaos et d'inefficacité. En 2004, la région manquait déjà de terres pour déverser les ordures en toute sécurité. La pénurie d'espace d'enfouissement, et donc la crise, continue aujourd'hui.

En 1990, le Pasig a été déclaré biologiquement mort et, en 1999, la Commission de réhabilitation du Pasig a été créée pour nettoyer le lit du fleuve. L'affluent qui se jette dans le Pasig est un exemple extrême de la quantité de déchets que nous déversons dans l'océan chaque année.

Déchets plastiques municipaux mal ou non gérés chaque année (en tonnes)
Moins de 10
10-99
100-999
1 000-10 000
Plus de 10 000
Villes de moins de 300 000 habitants
De plus d'un million d'habitants

Le fleuve Yangzi Jiang en Chine est le plus pollué de la planète. Des centaines de cours d'eau alimentent le Yangzi Jiang à des milliers de kilomètres à l'intérieur des terres, transportant des déchets lointains dans la voie navigable. Une partie des déchets mal gérés provenant des villes densément peuplées du bassin se déverse finalement dans l'océan Pacifique en passant par la mer de Chine orientale.

Explorez la carte

Voies modélisées des débris de surface

Moins de déchets
Plus de déchets

Quand les déchets atteignent l'océan, les marées et les courants les transportent autour du globe. Certains déchets sont pris dans des gyres, filant vers d'autres parties de l'océan.

Parce que l'île Henderson est située dans le tourbillon du Pacifique Sud, elle est devenue le lieu où s'échouent nombre de déchets, dont la plus grande partie provient des côtes lointaines.

Des morceaux de plastique tombent de la surface de l'eau pour finir dans la bouche d'une raie manta - une image capturée par un plongeur au large des côtes de Bali.

On estime que le plastique des océans tue des millions d'animaux marins chaque année. Près de 700 espèces, y compris des espèces menacées, en seraient des vicitmes directes. Certains animaux sont visiblement blessés - étranglés par des filets de pêche abandonnés ou des anneaux de packs de bières mis au rebut. Beaucoup d'autres sont probablement blessés de manière moins visible. Les espèces marines de toutes tailles, du plancton aux baleines, ingèrent régulièrement des microplastiques, des morceaux de moins de 5mm de diamètre.

Cet article fait partie de la campagne Planète ou Plastique ?— fruit de nos efforts pour sensibiliser le grand public aux effets dévastateurs du plastique sur l'environnement.  En savoir plus réduisez votre consommation de plastique, et engagez-vous.

Cartes et graphiques : Brian T. Jacobs, Kennedy Elliott, Jason Treat. Text editor: Laura Parker. Henderson Island video: Jennifer Lavers, University of Tasmania; Manila drone video: Mike Hettwer; manta ray video: Pedro Barroso. Modélisation des déchets : Erik van Sebille, Utrecht University

arrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upchevron-upchevron-leftchevron-rightchevron-upclosecomment-newemail-newfullscreen-closefullscreen-opengallerygridheadphones-newheart-filledheart-openmap-geolocatormap-pushpinArtboard 1Artboard 1Artboard 1minusng-borderpauseplayplusreplayscreensharefacebookgithubArtboard 1Artboard 1linkedinlinkedin_inpinterestpinterest_psnapchatsnapchat_2tumblrtwittervimeovinewhatsappspeakerstar-filledstar-openzoom-in-newzoom-out-newslidesreadwatch