Contenu partenaire pour

I Feel Slovenia logo
 ...

Savourez les vertus des eaux slovènes

Nichée au cœur de l’Europe, la Slovénie est un pays sculpté par les eaux. Depuis la nuit des temps, l’élément apaise l’esprit, le corps et l’âme de ses habitants.

PHOTOGRAPHIE DE JUAN TRUJILLO ANDRADES

La Côte d’Azur slovène

Blotti entre l’Italie et la Croatie, le littoral slovène se déploie sur un peu moins de 50 kilomètres face à l’Adriatique, où les paysages côtiers s’étendent à perte de vue et les plages secrètes attendent d’être découvertes. Jalonnée par certaines des plus jolies villes antiques de la région, celle que l’on appelle la Côte d’Azur slovène relie le cap de Debeli Rtič à l’extrême nord du pays au village de Sečovlje au sud, en passant par les magnifiques golfes de Koper et de Piran.

Photographie de Juan Trujillo Andrades

Les salines de Sečovlje

Dans les salines de Sečovlje, le sel est produit selon des techniques traditionnelles depuis le Moyen-Âge. Alors que les cours d’eau des montagnes se jettent dans l’Adriatique, eau douce et eau de mer se rencontrent pour sculpter ces paysages salins immaculés à l’incroyable biodiversité. Considérées comme l’un des sites les plus importants du patrimoine naturel de Slovénie, les salines de Sečovlje abritent des espèces végétales et animales extrêmement rares, grâce à leurs conditions écologiques uniques.

Photographie de Juan Trujillo Andrades

La thalassothérapie

La mer qui longe le littoral slovène regorge de substances naturelles dont les produits, notamment l’eau marine et la boue, sont employés à des fins thérapeutiques depuis des générations. Au centre de thalassothérapie Lepa Vida, ils sont utilisés dans des soins destinés à traiter divers problèmes de santé. La boue des salines ainsi que les bassins de saumure sont reconnus pour leurs propriétés curatives et énergisantes naturelles sur la peau et l’organisme par le ministère de la Santé du pays.

Photographie Juan Trujillo Andrades

Le lac Bohinj

Que vous l’admiriez depuis le mont Peč, que vous vous y rafraîchissiez lors des chauds mois d’été ou que vous longiez ses rives sous des cieux moins cléments, le lac Bohinj attire visiteurs et locaux tout au long de l’année. Niché au cœur du parc national de Triglav et de ses montagnes, il s’agit du plus grand lac permanent du pays. L’eau émeraude riche en calcaire de ses affluents en fait l’une des réserves naturelles les plus belles et les plus sauvages.

Photographie de Juan Trujillo Andrades

Nager en pleine nature

Les innombrables lacs et rivières de Slovénie feront le bonheur des amateurs de baignade en pleine nature ainsi que de ceux qui cherchent à se reconnecter loin de la jungle urbaine. Quoi de mieux qu’un bain revigorant sous le soleil de l’été ? Faciles d’accès, les lacs constituent une façon unique de découvrir le pays.

Photographie de Juan Trujillo Andrades

Terrain de jeu naturel

À seulement une heure de la capitale Ljubljana, un terrain de jeu nautique attire planchistes et amateurs de paddleboard en quête d’aventure sur ses lacs paisibles et ses rapides. Partez à la découverte de rivages cachés sur votre paddleboard ou descendez le courant en kayak.

Photographie de Juan Trujillo Andrades

Slap Virje

La Slovénie regorge de cascades — ou « slap » en slovène — : des immenses chutes d’eau tonitruantes aux apaisants ruisseaux à flanc de falaise, la plupart s’écoulent dans les Alpes juliennes. Ces lieux enchantés, à l’image de Slap Virje ci-dessus, rappellent les cachettes boisées des contes de fées et invitent à un plongeon rafraîchissant.

Photographie de Juan Trujillo Andrades

La rivière Ljubljanica

Filtrée par les multiples couches de roche des Alpes juliennes, une eau potable de haute qualité s’écoule des fontaines publiques de Ljubljana, où les locaux peuvent remplir leurs bouteilles directement à la source. Principale voie navigable de la ville, la rivière Ljubljanica est chargée d’histoire : autrefois un axe commercial majeur, on y pratique aujourd’hui le paddleboard ou on l’admire depuis la terrasse des cafés qui la longent.

Photographie de Juan Trujillo Andrades

Les centres de thalassothérapie

Depuis l’époque romaine, les vertus thérapeutiques des eaux slovènes font du pays l’une des destinations thermales privilégiées d’Europe. L’eau minérale Donat MG, célèbre pour sa teneur élevée en magnésium, provient du centre thermal de Rogaška Slatina. Depuis des siècles, on vante les bienfaits médicinaux de cette eau riche en minéraux ; les premières traces écrites qui en attestent remontent à l’an 1141.

Photographie de Juan Trujillo Andrades

Donat Mg

Depuis des siècles, la commune slovène de Rogaška Slatina s’attache à préserver son eau minérale riche en magnésium, Donat Mg. Façonnée par le relief unique du pays et enrichie par des années de filtration minérale, la célèbre eau puise sa source des profondeurs souterraines. Au centre médical de Rogaška Slatina, les patients se voient prescrire un « rituel » thérapeutique qui consiste à boire un verre de Donat Mg au minimum trois fois par jour.

Photographie de Juan Trujillo Andrades

« L’or noir »

Dans l’est du pays, à Moravske Toplice, le célèbre « or noir », nom donné à une eau minérale chauffée par géothermie, puise sa source dans le bassin de Mura-Zala, situé en profondeur. Appelée ainsi en raison de sa couleur sombre, l’eau doit sa teinte particulière ainsi que ses vertus thérapeutiques aux éléments naturels qui la composent. S’immerger dans ces eaux apaiserait les douleurs articulaires et réduirait certaines maladies cutanées.

Photographie de Juan Trujillo Andrades

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.