Sciences

Les ancêtres des dinosaures réclamaient-ils à manger comme les oisillons ?

Selon une étude récente, les os de la tête du Silesaurus opolensis, un reptile vieux de 230 millions d’années, rendaient son comportement similaire à celui des oiseaux.mercredi 6 juin 2018

De Julie Lacaze

Des chercheurs suédois ont montré que les petits du Silesaurus opolensis, un reptile proche du dinosaure ayant vécu au Trias, soit il y a 230 millions d’années, quémandaient leur nourriture à la façon des oisillons : tête relevée, bouche grande ouverte.

Un rapport publié en janvier 2018 dans la revue Historical Biology présente l'espèce comme un reptile de 2,3 m de longueur. Les paléontologues le considèrent souvent comme un dinosaure primitif, certains avançant même que le spécimen était doté d’un bec.

Silesaurus opolensis

Pour mettre en évidence ce comportement évoquant celui des oiseaux, les chercheurs de l’université d’Uppsala, en Suède, ont analysé les os crâniens de trois spécimens. Ils ont observé que deux structures occipitales (un des os de la boîte crânienne) étaient dirigées dans le sens dorso-ventral. C’est-à-dire suivant la même orientation que chez les oiseaux modernes. Les dinosaures plus éloignés des volatiles, eux, ont plutôt une structure orientée à l’horizontale.

Cette orientation particulière a permis aux oiseaux un développement des muscles des mandibules et de ceux de la nuque. De ce fait, les oisillons ont un cou assez puissant pour casser leur coquille et relever leur tête pour réclamer à manger. Ainsi, les auteurs de l’étude suggèrent que le petit du Silesaurus opolensis était capable du même type de comportement que les oiseaux juvéniles. Ce reptile, à l’âge adulte, se serait donc occupé de ses petits, une attitude que les paléontologues pensaient être apparue bien plus tard au cours de l’évolution.

Les avancées scientifiques dans ce domaine montrent chaque jour plus de similitudes entre les théropodes — groupe contenant les principaux dinosaures carnivores — et les oiseaux actuels. On sait, par exemple, que le terrible Tyrannosaurus rex piaillait comme un oiseau. Mais c’est la première fois que la science révèle un comportement similaire à celui des oiseaux chez une espèce de reptile si ancienne.

Lire la suite