Californie : au plus près des flammes

La vague de chaleur et la puissance des vents de Santa Ana ont poussé la côte ouest des États-Unis à déclarer l'état d'alerte rouge incendies.

Photographie De Stuart Palley
Publication 10 sept. 2020 à 12:38 CEST
5 septembre 2020, l'incendie El Dorado dévore la forêt nationale de San Bernardino, en Californie. Le feu de ...

5 septembre 2020, l'incendie El Dorado dévore la forêt nationale de San Bernardino, en Californie. Le feu de forêt s'est intensifié suite à l'augmentation des températures et la baisse de l'humidité provoquées par une vague de chaleur record qui a laissé derrière elle des arbres asséchés prêts à s'embraser.

Photographie de STUART PALLEY

En Californie du Sud, un incendie tentaculaire a réduit en cendres plus de 4 000 hectares de forêt depuis samedi matin. Provoqué à l'origine par un « dispositif pyrotechnique générateur de fumée » allumé au sein de l'El Dorado Ranch Park de Yucaipa pendant une « gender reveal party » (fête durant laquelle le sexe d'un bébé à naître est révélé), l'incendie s'est intensifié au cours du week-end à cause des températures dépassant les 43 °C.

Il figure parmi les 25 incendies majeurs que combattent actuellement les sapeurs-pompiers à travers la Californie, où les feux de forêt ont brûlé près de 900 000 hectares de terrain à ce stade de l'année, un chiffre record alors qu'il reste encore quatre mois avant la fin de la saison des incendies.

Le photographe et pompier forestier Stuart Palley a photographié plus de 100 feux de forêt à travers la Californie, l'état qui l'a vu grandir, et il s'intéresse aujourd'hui aux effets dévastateurs de l'incendie El Dorado qui poursuit sa progression après avoir forcé plus de 20 000 personnes à évacuer leur domicile.

Un avion largue du retardant pour ralentir la progression des flammes de l'El Dorado. Au cours du week-end, les vents changeants et violents ont poussé l'incendie dans différentes directions à travers la région. Les flammes étaient visibles à plus de 60 km alors que le feu se propageait sur les versants escarpés à travers une végétation dense.

Photographie de STUART PALLEY

La nuit, l'incendie a pris la direction d'Oak Glen, un village perché dans les montagnes à environ 1 500 mètres d'altitude. Les résidents ont reçu l'ordre d'évacuer face aux flammes qui menaçaient les vergers de pommiers de la ville et son camp de vacances Pilgrim Pines. Dimanche, Cal Fire a annoncé que l'incendie avait été provoqué par un dispositif pyrotechnique utilisé par une famille au cours de la fête organisée pour révéler le sexe de leur enfant. L'annonce a provoqué de vives réactions à l'encontre de cette famille pour avoir organisé une fête à la fois pendant la pandémie de coronavirus et une vague de chaleur majeure présentant un risque élevé d'incendie.

Photographie de STUART PALLEY

Alors que les brasiers éclatent de part et d'autre du Golden State, les pompiers et leurs ressources sont mis à rude épreuve. Avec la réquisition des avions-citernes pour apaiser les flammes d'El Dorado, les pompiers luttant contre l'incendie Valley Fire de San Diego, à plus de 160 km au sud, ont vu leur soutien aérien s'appauvrir le 5 septembre.

Photographie de STUART PALLEY

À midi le 8 septembre, le Valley Fire était circonscrit à 3 % et avait consumé environ 7 019 hectares ainsi que de multiples habitations longeant la Lawson Valley Road. Palley a vu des maisons ravagées par les flammes en l'absence des sapeurs-pompiers. Certains résidents ont refusé d'évacuer et sont restés dans la zone.

Photographie de STUART PALLEY

Les membres de l'unité San Bernardino de Cal Fire n'avaient dormi que quatre heures et combattu l'incendie El Dorado toute la journée par une chaleur infernale lorsqu'ils ont été photographiés, le 6 septembre. Couverts de cendres et de poussière, l'unité venait de créer une ligne coupe-feu en coupant et arrachant la végétation afin qu'elle ne serve pas de combustible supplémentaire à l'incendie. À la tombée de la nuit, les équipes de Cal Fire ont combattu l'incendie avec le soutien des avions-citernes au nord d'Oak Glen Road, où les flammes de plus de 10 m paraissaient gigantesques sous le ventre des avions. Les unités aériennes ont déversé du retardant pendant que les bulldozers agrandissaient les pare-feu.

Photographie de STUART PALLEY

La fumée dégagée par les flammes de l'El Dorado épaissit le ciel de la forêt nationale de San Bernardino, le 6 septembre 2020, à Yucaipa, en Californie. La menace pèse toujours sur les maisons et autres bâtiments des environs. À midi le 8 septembre, l'incendie était circonscrit à 16 % et alors qu'il continuait de faire rage, il avait déjà ravagé 4 279 hectares de terrain.

Photographie de STUART PALLEY
Lire la suite

Découvrez National Geographic

  • Animaux
  • Environnement
  • Histoire
  • Sciences
  • Voyage & Adventure
  • Photographie
  • Espace
  • Vidéos

À propos de National Geographic

S'Abonner

  • Magazines
  • Newsletter
  • Livres
  • Disney+

Nous suivre

Copyright © 1996-2015 National Geographic Society. Copyright © 2015-2017 National Geographic Partners, LLC. Tous droits réservés.